Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Plymouth Prowler usagée

Plymouth Prowler usagée

Rare mais bien aimée, la Prowler se veut un roadster rétro au style unique Par ,

Description/historique : La marque Plymouth n'existe plus depuis un bon bout de temps, mais elle nous a laissé l'une des voitures sport les plus rares et intéressantes de l'industrie.

Photo: Plymouth

La Plymouth Prowler prenait la forme d'un roadster biplace à toit rétractable et au look hyper rétro. Commercialisée en 1997, puis de 1999 à 2002, elle est demeurée exclusive à la marque, contrairement aux autres modèles de Plymouth, copiés sur des produits Chrysler, Dodge ou Eagle.

La Prowler a fait ses débuts avec une capote en tissu rabattable à la main, un moteur V6 acheminant 214 chevaux aux roues arrière de même qu'une boîte automatique AutoStick à 4 rapports. Après une pause en 1998, Chrysler a opté pour un nouveau V6 de 253 chevaux mais conservé l'ancien système d'entraînement.

L'équipement incluait une chaîne sonore Infinity avec changeur de CD, un climatiseur, un régulateur de vitesse, des sièges en cuir ainsi que des vitres et serrures électriques, sans oublier un rétroviseur à assombrissement automatique et des empiècements de cuir à travers l'habitacle. Pesant environ 2800 livres, la Prowler arborait des jantes en alliage de 20 pouces à l'arrière et de 17 pouces à l'avant.

Ce que les propriétaires aiment : Le cachet exclusif, d'abord et avant tout, mais aussi le design à faire tourner les têtes, la conduite amusante, le comportement routier, la performance et le confort de roulement en général.

Ce que les propriétaires n'aiment pas :
La visibilité limitée, l'accès restreint avec le toit en place, le côté peu pratique de la voiture, le bruit provenant des pneus, le coffre minuscule, le manque d'espace pour les jambes et la puissance modeste du V6 (certains ont effectué des modifications sur le moteur, notamment l'ajout d'un compresseur).

Principaux problèmes de la Plymouth Prowler usagée :
Compte tenu du faible nombre d'unités vendues et de la présence encore plus marginale des propriétaires sur les forums de discussion, la fiabilité à long terme de la Prowler ne peut être déterminée avec précision. Quelques-uns ont rapporté des problèmes avec la chaîne audio d'origine (sifflement, interférences, haut-parleurs brisés, etc.), alors vérifiez que celle du modèle que vous essaierez fonctionne correctement.

Une usure prématurée de la suspension pourrait également être observée. Écoutez attentivement pour détecter tout cognement ou claquement qui signalerait une pièce à remplacer.

Comme pour toute voiture sport usagée, inspectez ensuite l'état des freins et des pneus de la Prowler. Demandez l'avis d'un technicien Chrysler avant l'achat, question de garantir une tranquillité d'esprit maximale.

Assurez-vous par ailleurs que les vitres électriques baissent et remontent complètement sans problème, que le climatiseur fonctionne comme il se doit et que les garnitures intérieures ne présentent pas de dommages.

Le groupe motopropulseur de la Prowler, lui, paraît assez solide et dépourvu de troubles. Cependant, sachez que le V6 de 3,5 litres a souffert de capteurs défectueux dans d'autres véhicules. Quelques cas de joints de culasse brisés ont également été rapportés. Évidemment, mieux vaut faire une croix sur un exemplaire qui fume ou brûle de l'huile. Enfin, si le témoin d'avertissement du moteur s'allume, méfiez-vous.

Verdict de la Plymouth Prowler usagée :
Bien que l'information soit limitée, il semble que la très rarissime Plymouth Prowler soit relativement fiable pour une voiture sport d'occasion. Les acheteurs intéressés et capables d'en repérer une devraient prendre un rendez-vous chez leur concessionnaire Chrysler local en vue d'une inspection et opter pour une garantie prolongée, si disponible.

Une Prowler bien entretenue dont vous connaissez tout l'historique représente votre meilleure alternative.

Photo: Plymouth


Gallerie de l'article