Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pneus d'hiver 2013 : usure et mesure

Pneus d'hiver 2013 : usure et mesure

Par ,


L'âge et le kilométrage sont les deux causes de la détérioration des pneus. Or, les gens bien organisés n'ont qu'à fouiller dans leur dossier de factures d'entretien pour savoir l'âge exact de leurs pneus. Vous connaissez des gens comme ça? Moi, pas.

Les gens moins organisés, comme vous et moi, peuvent par contre vérifier eux-mêmes le degré d'usure de leurs pneus. Rien de plus simple. Plus simple en tout cas que de tenir à jour un dossier de factures...

Les indicateurs d'usure
La façon la plus facile de se faire une idée de l'usure de ses pneus consiste à jeter un coup d'oeil aux indicateurs d'usure situés dans les pavés (rainures) de la semelle. Ce sont de petits renflements transversaux qui apparaissent au fond des rainures à différents endroits autour du pneu. En glissant le bout du petit doigt dans la rainure, il est impossible de ne pas en trouver au moins un. À moins bien sûr que les indicateurs soient eux-mêmes complètement usés. Si tel est le cas, débarrassez-vous de ces pneus sans attendre.

Un petit truc : lorsque l'indicateur se trouve au même niveau que le reste de la semelle, il est temps de changer les pneus.


La méthode canadienne
Malheureusement (ou heureusement), l'essor des technologies et autres iPad a sonné le glas de tous les bons vieux trucs. Tous sauf un : le test de la pièce de 25 ¢.

Prenez une pièce de 25 ¢ canadienne et placez la tête du caribou vers le bas au fond de la rainure. Si vous pouvez encore voir le museau de la bête, il est temps de penser à de nouveaux pneus. En langage plus technique, cela veut dire que la profondeur des rainures est inférieure à 6/32 de pouce (la profondeur des rainures se mesure encore en 32e de pouce. Rien ne vous empêche de rouler encore en attendant l'hiver, mais sachez que l'adhérence et la traction seront considérablement réduites quand la neige arrivera.

Dans ce cas, pensez à la distance que vous voulez parcourir. Il est vrai que les pneus d'hiver ne s'usent pas tous à la même vitesse. Tout le monde a entendu parler de certains pneus d'hiver qui ont littéralement « fondu » en une seule saison. Pour savoir quels pneus choisir, consultez la liste de nos recommandations pour les voitures et les VUS, multisegments et minifourgonnettes.


L'ENTRETIEN DES PNEUS
Nous en avons déjà parlé par le passé, mais il est bon de rappeler certains points.

La pression
Garder les pneus bien gonflés réduit non seulement l'usure, mais aussi la consommation d'essence.

Si vous êtes de ceux qui installent eux-mêmes leurs pneus d'hiver, vérifiez bien la pression de chacun d'eux au moment de l'installation. Les garagistes le font. Idéalement, la pression devrait être revérifiée après quelques semaines, notamment parce que celle-ci diminue à mesure que les températures baissent. Gonfler les pneus à l'azote est un excellent moyen de contrecarrer les effets du froid sur la pression.

Si vous ne connaissez pas de façon sûre la pression recommandée par le constructeur, consultez le manuel du propriétaire. Elle est aussi indiquée sur une étiquette apposée soit au dos du clapet du réservoir d'essence, soit dans le cadre de la portière du conducteur.

Rotation, équilibrage et parallélisme
Autre conseil utile pour prolonger la vie de vos pneus : faites la permutation à intervalles réguliers. Que vous utilisiez des pneus déjà montés sur jantes ou que vous les fassiez démonter chaque changement de saison, il faut réinstaller chaque pneu dans une position différente de celle qu'il occupait la saison précédente. Si vos pneus ont un sens de rotation déterminé, on doit permuter les 2 pneus d'un même côté de la voiture (entre l'avant et l'arrière) seulement, mais jamais entre le côté gauche et le côté droit. On n'a qu'à regarder sur le flanc des pneus pour voir si on trouve une indication du sens de rotation.

L'équilibrage devrait aussi être vérifié régulièrement, soit environ chaque 10 000 km. Si vous utilisez le même ensemble de jantes hiver comme été, l'équilibrage sera fait de toute façon lors de l'installation saisonnière des pneus. Si par contre vos pneus d'hiver sont déjà montés sur leurs propres jantes, il serait sage de faire vérifier l'équilibrage au moins aux 2 ans, ou après un choc important, si cela se produit.

Enfin, faire vérifier le parallélisme une fois tous les 2 ou 3 ans contribuera beaucoup à prolonger la vie de vos pneus. Cela devrait suffire, à moins que vous commenciez à sentir de drôles de choses dans le comportement de votre véhicule, comme des changements de trajectoire indésirés ou une tendance à « tirer » d'un côté.

Lire davantage sur le sujet
CONSEILS POUR SURVIVRE À L'HIVER