Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Il roule toujours sa Pontiac Pathfinder achetée neuve en… 1958

•    Voici l’histoire d’une Pontiac Pathfinder 1958 toujours en service au Saskatchewan.

•    La voiture appartient toujours à son propriétaire original, Russell Yasinowksi.

•    Il l’a acheté à l’âge de 22 ans en 1958 … et il la roule aujourd’hui !

Il y a des gens qui conservent leurs véhicules longtemps, puis il y a ceux qui ne se départissent jamais de leur premier. C’est le cas du saskatchewanais Russell Yasinowski qui utilise toujours sa Pontiac Pathfinder achetée neuve en 1958, il y a 64 ans.

Cette histoire incroyable nous a été rapportée récemment par le site Sasktoday.ca. Nous ne pouvions la passer sous silence.

Le cadet d’une famille de 11, Russell Yasinowski avait un rêve lorsqu’il était gamin : économiser son argent pour s’acheter une voiture et l’utiliser afin d’offrir des vacances à ses parents qui ne s’en étaient jamais permis.

En 1958, à l’âge de 22 ans, il avait mis suffisamment de sous de côté pour se payer cette Pontiac Pathfinder.

« J’ai trouvé une voiture qui me plaisait chez Stern Motors à Wynyard. C’était une Pontiac Pathfinder de 1958. J’ai apporté mon argent économisé dans un bas que j’avais mis de côté. Je l’ai jeté sur le bureau de John Stroziuk qui était le vendeur de Stern Motors à Wynyard à l’époque. Je l’ai payée comptant (3400 $) parce que personne ne faisait confiance aux banques à l’époque. Il a compté le tout, rédigé une facture et m’a donné les clés. La voiture était à moi ! », se souvient-il.

Le jeune home a acheté la voiture au printemps et l’a par la suite utilisée à l’été et à l’automne avant de prendre la route des vacances avec ses parents.

« Nous sommes allés aux États-Unis, notamment à Chicago, mais aussi à Sault Ste Marie, en Ontario. Nous étions en route pour Toronto où vivaient ma sœur, mon beau-frère et sa famille. L’arrêt suivant a été Sudbury où résidaient mon frère et sa famille. Nous ne l’avions pas vu depuis les années 1940 ».

Russell Yasinowski et ses parents ont fait le voyage de retour en passant par la région de Sandilands, à l’est de Winnipeg, où ses parents se sont d’abord installés et ont été unis par le mariage.

« La famille de la sœur de ma mère et celle de son frère étaient à Sandilands. Nous sommes ensuite allés à Winnipeg où la sœur et le frère de mon père vivaient avec leurs familles. Je n’avais pas rencontré tous ces cousins. J’ai fait connaissance avec beaucoup de cousins, de tantes et d’oncles. Mes parents ont apprécié ces vacances et moi aussi. Mon rêve s’était réalisé ! »

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Une belle histoire en soi. Toutefois, ce qui la rend si extraordinaire et qui fait qu’on vous la raconte aujourd’hui, c’est que Russell Yasinowski a conservé la voiture. Il avait choisi celle-ci, entre autres parce qu’elle lui apparaissait robuste. Imaginez !

Russell Yasinowski s’est d’ailleurs présenté cet été avec sa Pontiac au Cruisers Car Club Show dans le cadre du Canora Live & Play Street Festival.

Russell Yasinowki et sa femme Anne se sont mariés en 1959, l’année suivant l’achat de la voiture. Selon lui, cette voiture est « comme un membre de la famille maintenant. Nous l’avons eue pour nos rendez-vous amoureux, notre mariage, et nos 25e, 50e, 55e et 60e anniversaires », précise-t-il.

La voiture a été bien entretenue au fil des ans et est toujours conduite régulièrement. Elle est équipée d’une transmission automatique à trois vitesses et le moteur d’origine de 223 chevaux a été reconstruit. La Pontiac a été repeinte, en respectant les couleurs d’origine.

Vraiment, une histoire comme on les aime.