Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche 911 cabriolet 2005

Porsche 911 cabriolet 2005

Pour un bronzage rapide Par ,

Pour un bronzage rapide

L'hiver est officiellement à nos portes et avec lui viennent les matins froids, les routes glissantes et le ciel noir rempli de flocons de neige. Du
Si l'hiver est à nos portes, il ne semble pas intimider Porsche qui a introduit le cabriolet le plus attendu pour l'été prochain, soit la nouvelle 911 (type 977) cabriolet. (Photo : Porsche cars North America)

moins, c'est le cas où j'habite à Toronto. Ce n'est pas exactement le meilleur temps pour penser aux voitures « décoiffées », mais Porsche ne semble pas intimidée par la saison froide et se prépare déjà pour le printemps en introduisant le cabriolet le plus attendu pour l'été prochain, soit la nouvelle 911 (type 977) cabriolet.

La nouvelle décapotable est le dernier joujou que Porsche a ajouté à sa gamme pour se porter à l'assaut de l'année 2005, quelques mois à peine après avoir introduit la Boxter repensée et annoncé la venue de la nouvelle 911 coupé. Comme cette dernière, la 911 cabriolet sera disponible en version Carrera qui hérite du moteur H6 de 3,6 litres de 325 chevaux ou en version S qui vient avec le H6 de 3,8 litres qui produit 355 chevaux.

Comme le coupé, le cabriolet sera disponible en deux versions, la Carrera de 325 chevaux et la S de 355 chevaux. (Photo : Porsche cars North America)

Pour que son dernier rejeton puisse offrir le même raffinement et les mêmes capacités que le coupé, Porsche a renforcé le châssis du cabriolet et amélioré sa rigidité structurelle. Des renforcements supplémentaires ont été effectués partout sur la carrosserie afin d'augmenter la résistance à la flexion et la protection des passagers en cas de collision.

Incluse dans la S et offerte en option pour la Carrera, la nouvelle suspension active (PASM) est constituée d'amortisseurs qui s'adaptent aux conditions de la route et pousse les limites de la voiture encore plus loin.

Le mécanisme du toit souple utilisé pour la type 997 est semblable à celui de la version précédente. Le toit en tissu léger se replie selon une
Non seulement le toit ne prend que 20 secondes pour se rabattre ou se remettre en place, mais il peut le faire lorsque la voiture roule à des vitesses allant jusqu'à 50 km/h. (Photo : Porsche cars North America)
configuration en Z et ne prend que 20 secondes pour se rabattre ou se remettre en place. Il est soit commandé par un bouton à l'intérieur de la voiture ou actionné par une télécommande intégrée au porte-clé.

Le toit peut s'ouvrir ou se refermer en roulant à des vitesses allant jusqu'à 50 km/h (31 mph). Il équipera bientôt la nouvelle Boxter et permettra au conducteur de le remettre rapidement en place si Dame Nature se montre soudainement capricieuse. Pour réduire les coûts, la vitre arrière a été reprise du modèle précédent.