Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La 718 Cayman, le prochain véhicule électrique de Porsche ?

Il a énormément été question de la Porsche Taycan depuis quelques jours, la première voiture entièrement électrique du groupe Porsche. De plus, on sait déjà que le Macan va passer à une plateforme électrique lors de son prochain renouvellement.

Maintenant, on apprend que la 718 serait sur les rangs pour subir cette transformation. Le vice-président de Porsche, Lutz Meschke, a mentionné au magazine Auto Express que cette dernière serait le choix logique, écartant du fait même la rumeur voulant que la 911 soit la prochaine élue à jouir de l’électrification.

La concernant, ce serait trop compliqué de le faire à ce moment de l’histoire, surtout qu’elle vient d’être renouvelée. « Cependant, pour la 718, je crois que ça pourrait être un pas dans la bonne direction, car elle profiterait d’une nouvelle plateforme que nous pourrions partager avec d’autres marques », a ajouté Lutz Meschke.

Fait intéressant, cette déclaration survient quelques semaines après que l’ingénieur responsable du développement de la Toyota Supra, Tetsuya Tada, ait mentionné que Porsche serait son premier choix comme partenaire pour ramener la MR2 au catalogue.

Photo : Porsche

Il n’y a pas fumée sans feu, comme le dit l’expression. Reste à voir si tout cela peut se concrétiser. En parler est une chose ; passer de la parole aux actes en est une autre.

Ce qui donne du poids à cette possibilité, c’est l’économie d’échelle qui peut être réalisée par tout le monde. On l’a vu avec la Toyota Supra et la BMW Z4 ; nous n’aurions probablement jamais vu l’une ou l’autre si un partenariat n’avait pas été mis en place.

Ce qu’on comprend bien chez Porsche, c’est que malgré l’arrivée de la Taycan, une pure voiture sportive électrique sera nécessaire rapidement pour l’image de la compagnie. « Une vraie sportive électrique ne sera pas seulement importante pour les marchés de la Chine, de l’Europe et des États-Unis, mais le cœur de notre entreprise, c’est la voiture sportive ; on ne peut pas se fier uniquement aux ventes de VUS » a ajouté Lutz Meschke.

Une décision définitive concernant l’avenir, électrique ou non, de la 718 sera prise au cours des 12 prochains mois par l’entreprise.