Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Portrait d'un pilote : Jonathan Guitard

Portrait d'un pilote : Jonathan Guitard

Drift Par ,

Il est rare de voir un pilote qui, à sa première année, se classe très bien en catégorie Pro Am et se lance dans les compétitions Pro.

C’est exactement le cas de Jonathan Guitard, qui conduit une Toyota Soarer. Il a drifté pour la première fois à ICAR le 27 avril 2013. Après sa première compétition en catégorie Pro Am, il se lance avec les Pro dès la 2e ronde.

Il a participé à chacune des rondes du championnat DMCC Pro Am 2013, et il est fier d’avoir terminé au 5e rang.

Voici ce que j’ai appris sur ce pilote de Terrebonne.

Comment est née ta passion pour le drifting?
Il y a quelques années, j’étais un des équipiers de Marc Landreville. Comme nous sommes amis, ça me faisait plaisir d’aller lui donner un coup de main lors de ses compétitions. C’est lui qui m’a fait découvrir le sport.

Ensuite, Francis Tassé avait besoin d’un membre supplémentaire dans son équipe. J’ai encore beaucoup appris. C’est à force de côtoyer les gens et de voir les compétitions de près que j’ai eu envie de m’impliquer comme pilote. Cet hiver, j’ai décidé de préparer une auto pour participer au DMCC.

Quelles ont été les modifications faites à ton auto?

Ma voiture, une Toyota Soarer, était complètement d’origine quand je l’ai achetée. J’ai fait remplacer le V8 par un moteur de Supra. C’est APS Performance qui a fait tout le travail. La seule chose que j’ai apposée, avec Francis Tassé, ce sont les jupes de bas de caisse. Juste pour dire que j’ai fait ma part!

Ton moteur a combien de forces maintenant?

Le premier moteur que j’ai fait installer s’est endommagé à Ste-Croix au début de la saison, dû à une mauvaise alimentation en carburant. J’ai donc un nouveau moteur maintenant. Comme je roule avec de l’essence de course, j’obtiens 475 chevaux aux roues et 480 livres/pied de couple.

Avais-tu un objectif cette saison?
Non, pas vraiment. Je voulais simplement me qualifier à chaque événement. Je suis content de la saison. J’ai été surpris de mes résultats alors j’ai décidé de me lancer en catégorie Pro, pourquoi pas. Je suis chanceux d’être si bien entouré par mes amis parce que je n’ai aucun commanditaire. En fait, j’ai acheté l’auto avec Frédéric Marineau, qui ne drifte que très rarement. Alors je conduis beaucoup plus souvent que lui.

Un autre de mes buts, c’est de m’améliorer chaque fois que je suis en piste. Le fait d’avoir participé à des événements Pro cette année m’a poussé à apprendre encore plus vite.

Quels sont tes projets l’an prochain?
De façon réaliste, je devrai me trouver des commanditaires pour la prochaine saison. Mais je suis tellement motivé et heureux de ce qui s’est passé cette année que je vais trouver une façon de participer en 2014. Je vise faire toute la saison en Pro l’an prochain. Pour être compétitif, je vais faire modifier mon auto cet hiver dans le but d’avoir plus d’angle à mes roues avant. Surtout, je veux continuer de progresser comme je l’ai fait ces derniers mois.

Jonathan Guitard
Photo: Antoine de Cardaillac