Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicules électriques et hybrides : les Canadiens les connaissent trop peu

Véhicules électriques et hybrides : les Canadiens les connaissent trop peu

Par ,

Pourquoi les ventes de véhicules électriques (VÉ) et hybrides enfichables sont-elles si faibles au Canada? En partie parce que les Canadiens ne les connaissent pas très bien, selon une étude menée par des chercheurs de l’université Simon Fraser et publiée par le Globe and Mail. En effet, sur 23 pays industrialisés, nous nous classons au 17e rang en ce qui a trait aux ventes de véhicules électriques et enfichables, avec 0,27 % des ventes totales au pays. La Norvège, qui figure au premier rang, enregistre 14 % de ventes de VÉ sur l’ensemble des immatriculations délivrées.

Au Canada, seules 18 % des personnes interrogées savaient comment faire le plein d’une Toyota Prius; ce chiffre grimpait à 29 % pour la Chevrolet Volt et à 31 % pour la Nissan LEAF. Aucun des répondants n’avait d’expérience directe avec les véhicules électriques et seuls quelques-uns avaient déjà été « en contact » avec une hybride enfichable que ce soit à titre de passager ou de conducteur. En fait, la plupart des personnes sondées ne connaissaient tout simplement pas cette technologie et avaient du mal à saisir le concept.

Par ailleurs, l’étude a révélé que les acheteurs de véhicules hybrides enfichables et électriques étaient en moyenne plus riches et plus instruits que les acheteurs de véhicules conventionnels, avec en tête les acheteurs de Tesla Model S.

Les provinces canadiennes qui affichent le plus haut pourcentage de ventes de véhicules électriques sont la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Québec.