Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicule vert de l’année 2019 : Bolt, LEAF ou Model 3 ?

Plus tard aujourd’hui, Auto123.com couronnera les meilleurs véhicules de l’année 2019 à l’occasion de la cérémonie des Prix Auto123.com à Toronto. Nous vous avons déjà dévoilé les trois finalistes dans chacune des 19 catégories. Aujourd’hui, examinons ceux en lice dans celle des véhicules verts.

Chevrolet Bolt

La Bolt défend son titre cette année en tant que Véhicule vert de l’année. Pour arriver à rafler le titre pour une deuxième année d’affilée, la petite luciole pourra compter sur une plus grande autonomie (383 km) que la LEAF (241 km), et une conduite assez dynamique qui fait d’elle un excellent choix pour les gens célibataires ou les jeunes couples qui habitent en ville, et qui souhaitent bénéficier d’une expérience de conduite pas juste neutre mais positive.

En revanche, le coffre n’est pas très grand, en fait il est très petit ; à 478 litres d’espace de chargement, on est loin des 668 de la LEAF. Par ailleurs, il fait tenir compte du fait que dans la vraie vie, dans nos conditions météorologiques au Canada, l’autonomie réelle est quand même loin de ce chiffre officiel de 383 km. Peu importe, pour ceux qui font des allers-retours principalement en ville, ce que la Bolt offre à ce niveau est largement suffisant.

Notre essai de la Chevrolet Bolt 2019

Chevrolet Bolt
Photo : D.Boshouwers
Chevrolet Bolt

Nissan LEAF

La deuxième génération de la LEAF a fait ses débuts l’an dernier et en a déçu certains par le manque de progrès au niveau de son autonomie, surtout par rapport à la génération précédente.

Pas que 241 km soit si mauvais en soi, mais dans un climat ou des nouveaux produits électriques débarquent sur le marché à un rythme effréné, c’est certain qu’il faut progresser pour ne pas se faire dépasser. Or, il y un certain Kona qui va bientôt arriver sur le marché canadien, qui afficher plus de 400 km d’autonomie.

Mais sinon, la LEAF offre aux consommateurs un produit solide à tous les niveaux. Plus spacieuse à l’intérieur et à l’arrière que beaucoup de ses concurrents, telle la Bolt, la LEAF offre un environnement intérieur confortable, on se croirait dans une berline compacte de bonne qualité. On a toujours droit à ce e-Pedal formidable, qui récupère l’énergie au freinage et qui rend la pédale de frein presque redondante.

Notre essai de la Nissan LEAF 2019

Nissan LEAF
Photo : Nissan
Nissan LEAF

Tesla Model 3

Quoi dire de nouveau au sujet de cette voiture qui fait un tabac aux États-Unis et ailleurs, pour différentes raisons (certaines qui ont même avoir avec la conduite !) ? Alors que plusieurs grands manufacturiers tardent à passer à l’action dans le domaine de la mobilité électrique malgré les grosses promesses et les objectifs ambitieux, le manufacturier californien s’est emparé d’une grande part du marché, et même devenu l’emblème du mouvement vers les voitures électrifiées.

La Model 3, conçue pour rendre la conduite électrique et la marque Tesla accessibles à un plus grand nombre de consommateurs, n’est pas sans problèmes. Il y a bien sûr les délais de production qui ont été fortement médiatisés, les déboires/coups de génie du grand manitou de la compagnie Elon Musk, et certaines vulnérabilités concernant la qualité de construction. Le constructeur a aussi beau à dire que la Model 3 est une Tesla abordable, mais elle ne l’est pas tant que ça.

Il reste que la gamme de modèles de Tesla, et le Model 3 en particulier, a forcé et continue à forcer les autres constructeurs à passer à l’action, qu’ils le veuillent ou pas. Un « game-changer », comme on dit dans la langue de Shakespeare, ça dérange et ça trébuche par moment, mais c’est dynamique et ça dynamise toute l’industrie.

Tesla Model 3
Photo : Tesla
Tesla Model 3

Retour à la page d'accueil