Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rallycross: Jacques Villeneuve et Albatec prêts à répliquer en Belgique

Rallycross: Jacques Villeneuve et Albatec prêts à répliquer en Belgique

Par ,

D'après communiqué

Albatec Racing revient en pleine forme pour la 6e manche du championnat du monde de Rallycross, présentée en Belgique ce weekend.

Après un lourd accident de Jacques Villeneuve le mois dernier, en Suède, Andy Scott avait laissé sa propre voiture au champion du monde de F1 pour disputer les 3 épreuves scandinaves.

Maintenant réparée, ce sont 2 voitures que Albatec racing va aligner avec une forte volonté d'accrocher une demi-finale, voire une victoire, d'autant que le pilote canadien a toujours prouvé sa vitesse au volant de la Peugeot de 600 chevaux.

Rallycross Jacques Villeneuve Peugeot 208
Jacques Villeneuve. (Photo: Albatec Racing)

Étant en grande partie basé sur la route, le nouveau circuit Jules Tacheny devrait convenir à Jacques Villeneuve. Située près de Charleroi, la piste avait été ralisée à l'origine pour les courses de motos en 1927. Nouveau sur le calendrier du Rallycross, les organisateurs ont consacré beaucoup de temps et d'argent à la mise en conformité de la piste pour la FIA, et tout indique que l'événement offrira beaucoup d'action.

Directeur général de l'équipe et pilote, Andy Scott explique : « Les dommages subis par la voiture de Jacques en Suède étaient vastes. Elle est maintenant entièrement reconstruite et prête pour l'action, et nous sommes heureux d'avoir les 2 voitures en Belgique.

« Je crois que Jacques a le potentiel pour briller dans la seconde moitié de l'année. Il a déjà démontré sa vitesse, nous avons juste besoin de l'exploiter et de la convertir en résulats constants à chaque manche. Les pistes à venir devraient convenir à son style de pilotage. Personnellement, je suis impatient de reprendre le volant, c'est incroyablement difficile d'être sur la piste et de ne pas courir ».

Jacques Villeneuve commente : « J'ai hâte d'être en Belgique et sur les courses suivantes, qui se dérouleront sur des circuits routiers transformés pour le rallycross, ce qui me conviendra mieux, et où une mauvaise course aura moins d'impact sur l'ensemble du résultat. Nous avons besoin de trouver un peu plus de vitesse, mais je suis confiant que nous pouvons le faire, tout comme je pense que nous avons une bonne base sur laquelle progresser ».