Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick rappelle 24 000 Regal en raison d’un problème avec le système de servofreins

Ça fait longtemps qu’on n’a pas entendu parler de la Buick Regal, et pour cause ; la production de cette dernière a cessé après l’année modèle 2020. Malheureusement pour elle, la seule façon de revenir dans l’actualité, outre l’annonce d’un retour, c’est dans le cas d’un rappel la concernant.

Et c’est ce qui se produit cette semaine alors que Buick doit inviter à l’atelier 23 734 unités des années 2018 à 2020 afin de régler un problème de logiciel dans le système de freinage, problème qui peut entraîner une perte de l’assistance électronique dans certaines circonstances. Le cas échéant, les freins exigeraient plus de force pour être appliqués, ce qui pourrait surprendre le conducteur et entraîner un accident. Au Canada, 2130 modèles sont touchés.

Sur le site de Transports Canada, la situation est décrite ainsi :

« Dans certains véhicules, le servofrein électronique pourrait ne pas fonctionner correctement en cas de perte partielle ou totale du servofrein à dépression. Par conséquent, le véhicule pourrait ne pas respecter les exigences de la réglementation canadienne en matière de distance de freinage. Une augmentation de la distance de freinage pourrait augmenter les risques d’accident. »

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

GM indique qu’un témoin s’allume dans le tableau de bord si le système est complètement défaillant. Le conducteur peut aussi remarquer une augmentation de la résistance de la pédale de frein. Le problème ne rendra pas les freins inopérants, mais ils nécessiteront plus de force pour fonctionner.

General Motors doit aviser les propriétaires par la poste et leur demander d’amener leur véhicule chez un concessionnaire pour faire mettre à jour le logiciel du module de commande électronique des freins (EBCM).

Buick Regal Sportback GS 2018
Photo : D.Boshouwers
Buick Regal Sportback GS 2018