Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saab de retour pour 2011

Saab de retour pour 2011

Par ,

En fait, affirmer le retour de Saab n’est pas tout à fait exact. Il s’agit de la seule division de GM qui n’a pas tiré sa révérence. La production a certes été stoppée, mais là où l’on a mis la clé dans la porte de Pontiac, Hummer et Saturn, Saab a continué à vendre ses véhicules en Amérique du Nord. Seule l’usine suédoise du constructeur fut fermée.

Au Canada, Saab n’était défunte qu’aux yeux des médias. On avait encouragé les concessionnaires à conserver leurs bâtiments, leur équipement spécialisé et leurs pièces. Aujourd’hui, 13 concessionnaires canadiens ont pour mission de répandre la nouvelle : Saab reste toujours un acteur sur la scène automobile canadienne. En février 2010, Victor Muller, le fondateur et patron de Spyker Cars, a finalisé l’acquisition de Saab. Spyker s’est en effet emparé de la boîte suédoise.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com

Selon Muller, Saab doit renouer avec son passé de constructeur aéronautique suédois afin d’en refaire le joueur indépendant de créneau d’autrefois. Ainsi, ses habitacles évoqueront une cabine de pilotage, comprenant un affichage tête haute destiné au conducteur. Le style extérieur respirera la modernité et, selon Muller, sera « saisissant ».

Bien que certains concessionnaires soient ouverts en ce moment et vendent un inventaire déjà existant de modèles 9-3 neufs, les véhicules Saab 2011 commencent à débarquer officiellement chez les concessionnaires canadiens en ce moment, dont une toute nouvelle berline 9-5. Une version famille en fut présentée au Salon de Détroit, mais les données techniques ne concernaient que la berline.

La toute nouvelle 9-3 arrivera en 2012; d’ici là, selon le nouveau site du constructeur, www.saab.ca, la génération précédente des 9-3 nous sera offerte. Muller a également parlé du nouvel utilitaire compact 9-4X, dont le lancement est prévu pour la fin 2011. Les prix n’ont pas encore été fixés pour le Canada, mais Muller, qui considère Audi comme son plus grand rival, a indiqué que « les prix seront légèrement inférieurs à ceux des modèles Audi comparables ».