Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de l'auto de Montréal 2006: Un petit peu plus de vert...

Salon de l'auto de Montréal 2006: Un petit peu plus de vert...

Par ,

De retour, après une longue absence, je suis content de vous retrouver...pour le salon de l'auto, et la suite. L'an dernier, le président du salon avait promis que le salon de l'auto de Montréal deviendrait « LE » salon vert de l'automobile en Amérique du Nord. Qu'en est-il ? Est-il à la hauteur de ses prétentions? C'est ce que nous allons tenter de vérifier.

Les constructeurs

Comme l'an dernier, je vais commencer par les constructeurs. Et comme l'an dernier, je mettrai une note de A à F pour chacun; A étant la meilleure note et F étant considéré comme un échec. (Veuillez noter que ces notes n'engagent que moi.)

Si nous y allons dans l'ordre du salon, nous débuterons avec :

Chrysler-Dodge-Jeep: Je dois avouer que je suis réellement impressionné par leur total manque de considération pour l'économie d'essence ou toute autre considération du genre. Comme l'an dernier, rien d'autre que plus de puissance et de machisme, à part une petite incursion dans le diesel. Au moins avec eux, c'est clair. L'environnement, le réchauffement de la planète, ils s'en cr... d'où leur succès auprès du même type de clientèle. (Note : Avez-vous vu la publicité sur le principe de l'auto hybride selon Chrysler? Elle fonctionne à l'essence et au caoutchouc...Très moron) Note: F

Nissan: Quelques nouveautés dont la Nissan Versa, qui est un modèle d'entrée de gamme relativement économique. D'autres telles la Azeal vont plus dans le sens de la performance. Tous les autres modèles sont de plus en plus gros et puissants. Ils n'ont présenté aucun nouveau véhicule ou prototype vert, hybride, électrique ou à hydrogène. Pour n'avoir présenté que des nouveautés plus puissantes, sauf une, comme l'an dernier: Note: C-

Acura: Rien de vraiment neuf d'un point de vue écologique. Pourtant, étant une filiale de Honda, ils devraient faire mieux. Note: D

Ford: Ils ont représenté leur nouveau Escape hybride, qui n'est plus une nouveauté mais au moins ils montrent qu'ils commencent à faire quelque chose dans le bon sens. J'aurais aimé voir une version de l'éventuelle Fusion hybride. Par ailleurs, ils présentaient un modèle à hydrogène et le U, un concept hybride hydrogène-électricité. La course à la puissance a toujours la cote chez ce constructeur. Pourquoi la Fusion hybride n'était pas là? J'espère qu'ils ne se demandent pas pourquoi ils ont tant de problèmes. Note: C

General Motors: Cet énorme constructeur a présenté un modèle de véhicule utilitaire sport hybride, le VUE Green Line, en plus d'un prototype à hydrogène et a annoncé la venue d'autres modèles hybrides. Par contre, ils mettent sur le marché de plus en plus de modèles économiques. Là aussi, la course à la puissance bat son plein. Note: B-

Honda: Présentation de leur nouvelle Honda Accord hybride, de leur Insight et de leur nouvelle Civic hybride, qui est beaucoup plus efficace que l'ancienne, tout en étant moins chère. Du personnel était sur place pour informer les gens sur cette technologie et présentait en plus une Honda à l'hydrogène. Ils ne sont pas devenus fous avec la course à la puissance et font de plus appel à une technologie de désactivation de cylindres afin que des véhicules comme la Honda Odyssey, la Honda Accord et la Honda Civic hybride soient plus économiques. De plus, ils amènent leur nouvelle Honda Fit, une petite voiture qui compétitionnera avec les Yaris et autres. Note: A+

Audi: Rien de vraiment neuf sauf que l'an dernier, ils n'avaient même pas pris la peine de donner de l'information sur les cotes de consommation de leurs voitures, ce qu'ils ont corrigé cette année. Un peu plus de puissance, aucun effort réel de « verdissement ». Ils ont amené une Audi A2 diesel qui aurait fait une moyenne de 2,66 litres au cent kilomètres... mais qui n'est pas disponible ici. De plus, ses cotes d'émissions polluantes étaient impossibles à obtenir. Note: C