Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de l'auto de Vancouver 2007 : Bilan

Salon de l'auto de Vancouver 2007 : Bilan

Par ,

Le 87e Salon international de l'auto de Vancouver s'est terminé dimanche dernier, le 8 avril. Au total, 22 des plus importants constructeurs automobiles de la planète ont présenté au-delà de 560 nouveaux modèles et prototypes. La plupart étaient des véhicules conventionnels vendus à grande échelle, alors que d'autres, plus exclusifs, arboraient des technologies dernier cri ou encore des systèmes d'alimentation alternative. Et bien sûr, il y avait une place de choix pour les voitures exotiques les plus prestigieuses sur le marché.


Rendant hommage au passé de l'automobile, le salon de Vancouver incluait une Journée des voitures d'antan, pendant laquelle 25 bijoux de collection ont défilé à l'intérieur du Stade B.C. Place, à la grande joie des spectateurs présents. Du nombre, on retrouvait une Model A 1929, une Essex Coupe 1927, une Packard 1923, une Model T 1913, une REO 1912, une Chevrolet 1947, une Mustang GT 1965, une Ford Coupe 1936, une Mercury décapotable 1947 et une Chrysler décapotable 1952.

Mais le Salon international de l'auto de Vancouver, c'est plus que des voitures et des camions d'hier et d'aujourd'hui; c'est aussi un carrefour où la sécurité, la qualité et l'environnement occupent une place centrale. Des représentants de Ressources Naturelles Canada se sont servis de l'occasion pour véhiculer des messages importants sur l'environnement et l'efficacité énergétique.


Malgré cette emphase sur le «vert», le salon a aussi fait une place au «côté obscur». Beaucoup de testostérone et d'octane émanait du coin de Porsche, d'Aston Martin, de Lotus et des autres fabricants de bolides sport. Leurs créations représentent ce qui se fait de mieux en matière de prestige et de performance. Laquelle aurais-je choisi? C'est facile: la Ford GT40 numéro 99 autographiée par nul autre que la Merveille, Wayne Gretzky.
photo:Rob Rothwell