Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon de Los Angeles : Top 5 des voitures « vertes »

Salon de Los Angeles : Top 5 des voitures « vertes »

Par ,

Los Angeles, Californie – Cette année encore, le vert était à l’honneur au plus grand Salon de l’auto californien. Peut-être plus qu’à l’habitude. Preuve de la place croissante qu’occupe ce phénomène dans les préoccupations de l’industrie, la grande exposition de Los Angeles, qui fermera ses portes le 28 novembre, a été le théâtre du dévoilement de la Voiture verte de l’année et du lancement d’une multitude de nouveautés au rayon du tout-électrique et de l’hybride.

La Chevrolet Volt a décroché là un énième titre, celui de Voiture verte de l’année. Les six juges du magazine américain Green Car Journal l’ont préférée à la Ford Fiesta, la Hyundai Sonata Hybride, la Lincoln MKZ Hybride et la Nissan LEAF.

Par ailleurs, les organisateurs du Salon étaient fiers d’annoncer que pas moins de 50 véhicules à propulsion électrique et hybrides déjà commercialisés ou en développement étaient montrés pour la première fois, exposés de nouveau ou même disponibles pour des essais. Parmi tous ces véhicules, en voici cinq qui se dégagent du lot.

1) Chevrolet Volt — Elle fait du bruit, mais pas à cause de sa traction électrique! La Volt illustre un changement radical de la pensée, tant chez son fabricant que parmi les consommateurs d’Amérique du Nord. D’ailleurs, le succès éventuel de cette voiture, qui sera la première voiture électrique à génératrice embarquée bénéficiant d’une diffusion de masse, montrera l’ampleur de ce changement de pensée.

Photo : UnitedPictures

2) Honda Fit EV – Bien qu’elle ressemble à une Fit ordinaire, la Fit EV constituera bientôt une alternative attrayante pour les citadins. Avec son autonomie de 160 kilomètres, la distance n’aura plus autant d’importance, étant donné qu’il s’agit d’une voiture électrique, du moins pas dans le contexte d’une utilisation urbaine. Qui plus est, son architecture lui conserve la modularité hors pair qui a fait la renommée de la sous-compacte de Honda!

Photo: Luc Gagné/Auto123.com

3) Toyota RAV4 EV – Il est parfaitement logique que Los Angeles ait été le lieu du dévoilement de cette seconde mouture du RAV4 EV. Après tout, c’est en Californie que Toyota avait mis en circulation quelques RAV électriques, à titre expérimental, au début des années 2000. Le fabricant en avait même vendu... 328 exemplaires à des Californiens aussi enthousiastes que passionnés. Voilà donc qu’on redonne vie à ce phénomène qu’on croyait sans lendemain. Développé avec l’assistance de Tesla, ce nouveau RAV4 EV à la silhouette distinctive devrait être vendu à bien plus qu’une poignée d’automobilistes, et pas seulement sur la Côte Ouest.

Photo : Newspress

4) Mitsubishi i-MiEV
– La i-MiEV s’en vient en Amérique du Nord. Mais pour plaire aux acheteurs d’ici, le fabricant nippon a littéralement « gonflé » sa carrosserie. Par rapport au modèle vendu en Asie et en Europe, la version américaine a des voies plus larges et des bas de caisse plus amples autour des boucliers avant et arrière. L’intérieur aussi a été retouché et présente une apparence nettement plus riche. Au final, cependant, cela ne change rien à l’habitabilité de cette puce électrique, qui ressemble à une smart à 5 portes. Son autonomie devrait tourner autour de 160 kilomètres.

Photo : Mitsubishi

5) Coda berline – Pour mettre en valeur sa voiture « verte » au salon de Los Angeles, l’entreprise californienne Coda a exposé un exemplaire de couleur... jaune canari! « Nous voulions la distinguer des autres VÉ », m’a dit un porte-parole de la marque en souriant. La Coda est une des nombreuses réalisations récentes d’entrepreneurs américains, qui tentent de profiter du Klondike de l’auto électrique en combinant des technologies importées et locales. Ainsi, la carrosserie monocoque de la Coda (sans moteur) provient du fabricant chinois Hafei, alors que la technologie du propulseur électrique, qui devrait permettre de parcourir environ 160 kilomètres, a été développée par la société américaine. La Coda sera d’abord vendue en Californie et à Hawaii, mais pas au Canada. On ne fait pas partie de leur stratégie de commercialisation pour le moment.

Photo: Luc Gagné/Auto123.com