Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Salon Détroit 2010 : Subaru - pas de nouveautés mais des chiffres!

Salon Détroit 2010 : Subaru - pas de nouveautés mais des chiffres!

Par ,

Détroit, Michigan —Subaru n’avait pas de nouveau prototype extravagant à exhiber cette année au Salon de l’auto de Détroit, ni de nouveau modèle de série aux vertus fantastiques à faire miroiter. Mais des chiffres, les allocutions de ses dirigeants en regorgeaient!

Mat Nagato est le vice-président exécutif de Fuji Heavy Industry (FHI), la maison-mère de Subaru. Avec candeur, il a arrosé la foule de journalistes d’une cascade de records de ventes réalisées par la marque dans la plupart des pays où elle est présente.

Une progression des ventes de 2009 par rapport à celles de 2008, qui illustre le succès commercial actuel de la marque. En Australie, par exemple, les ventes de Subaru ont augmenté de 3,9%, au Canada, la progression se chiffre à 16% (un record national pour la marque) et en Chine, elle est de 86%!

Tom Doll, vice-président exécutif et chef de la direction de Subaru of America, présente le prototype Hybrid Tourer à la presse au Salon de l'auto de Detroit.

Une touche de « vert »!

Dans son allocution, M. Nagato n’a pas manqué de rappeler le mot du jour au Salon de Détroit : « vert ». On pourrait d’ailleurs affirmer sans hésitation que le Salon de Détroit, cette année, était vert mur à mur en raison du nombre impressionnant de dévoilements de nouveaux véhicules hybrides et électriques auxquels les quelque 5 000 journalistes présents ont assisté!

Les stratèges de FHI ont donc profité du dévoilement récent du prototype Hybrid Tourer, montré pour la première fois à Tokyo, en octobre dernier. Ils en ont fait une toile de fond pour cette conférence de presse. Par son style futuriste, et l’évocation d’une éventuelle production d’une « évolution », cette décision s’avérait judicieuse.

Dans ce contexte, M. Nagato a rappelé certaines initiatives récentes de FHI pour commercialiser des véhicules plus « éconergétiques ». Il a mentionné, entre autres, le lancement du premier moteur diesel conçu et fabriqué par FHI, il y a deux ans, de même que l’amorce de commercialisation au Japon (à petite échelle) d’une première voiturette électrique, la R1e, et l’annonce du lancement prochain d’une hybride rechargeable appelée Stella.

Échos américains du succès mondial
À son tour, Tom Doll, le vice-président exécutif et chef de la direction de la filiale américaine de Subaru, a partagé ce discours axé sur les chiffres. D’abord en annonçant fièrement que les ventes de Subaru aux États-Unis en 2009 (216 652 véhicules) représentaient une augmentation de l’ordre de 15%.

En marge de ces chiffres imposants, il en a présenté un autre, plus humble : le chiffre 5. En effet, il a également souligné que la gamme américaine des produits de Subaru était la seule, en 2009, à être entièrement constituée de véhicules ayant reçu la cote « 5 étoiles » de l’IIHS.

Rien d’étonnant à ce qu’il ait conclu son allocution en affirmant que Subaru était en très bonne position pour répéter cette réussite en 2010!

Est-ce à dire que nous aurons droit à une nouvelle litanie de chiffres au Salon de l’auto de Détroit en janvier 2011?

Subaru Stella


photo:NAIAS, Subaru