Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Scandale Takata : 182,3 millions aux trois constructeurs américains

Cette semaine, c'est au tour des trois grands constructeurs américains de toucher leur part du gâteau dans le scandale des coussins gonflables Takata. Une cour du Michigan a en effet statué que 182,3 millions de dollars devaient être restitués à GM, Ford et FCA (Fiat Chrysler Automobiles) en raison des torts leur ayant été causés par le produit défectueux de la firme japonaise.

Concrètement, GM recevra 86.8 millions pendant que FCA attend 51.8 millions et Ford 43.7 millions. Dans les trois cas, c'est un peu moins que ce qui avait été anticipé, mais on parle de quelques millions seulement sur le total.

Cette décision, rappelons-le, fait suite au rappel de quelque 70 millions de coussins gonflables fautifs installés à travers les produits de différentes compagnies. Au total, 60 d'entre elles ont reçu ou recevront une compensation. En tout, ce sont 850 millions qui seront dispersés aux entreprises affectées par la chose. Takata n'a pas survécu à ce scandale et a été vendue à la firme chinoise Key Safety System dont les bureaux administratifs sont situés à Sterling Heights, au Michigan.
 
Honda, le constructeur le plus visé par cette affaire, touche quant à elle 121,5 millions.

Lorsqu'on fait le tour de la question, on réalise à quel point ce scandale est d'importance. En tout, 13 % de tous les véhicules enregistrés aux États-Unis ont été rappelés en raison de ces coussins défectueux qui, rappelons-le, peuvent exploser et causer des blessures sérieuses, sinon la mort. Jusqu'ici, 13 personnes sont décédées aux États-Unis, 22 à travers le monde.

Des millions de véhicules toujours à risque

Le problème, c'est que seulement 22,3 millions d’unités qui devaient être réparés l'ont été sur les 50 millions qui devaient l’être (industrie automobile). Les cas de coussins qui explosent risquent donc de se multiplier au cours des prochaines années, car plus un véhicule est vieux, plus il est à risque. C'est le cas lorsque de hauts taux d'humidité sont enregistrés. Ces derniers peuvent rendre instable le propulseur chargé de faire gonfler le coussin, ce qui fait qu'il explose de façon trop violente lors d'une collision. Le cas échéant, des morceaux de métal coupants peuvent être catapultés au visage des occupants.

Si votre véhicule est touché par un des rappels concernant ces coussins, il est impératif d'agir afin de corriger la situation.

En consultant cette page du site de Transports Canada, il vous sera possible de voir si votre monture a été touchée par ce rappel.