Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Statistiques: Goodyear a réalisé une enquête auprès des conducteurs canadiens

Statistiques: Goodyear a réalisé une enquête auprès des conducteurs canadiens

Par ,

Votre conduite sondée

Faut-il s'en surprendre, l'utilisation des téléphones cellulaires est pointée du doigt par une majorité de répondants à travers le pays. Ainsi, 98 % des répondants québécois estiment que parler au téléphone en conduisant nuit à la concentration et par ricochet à la sécurité routière.

Rien d'étonnant, dans ce cas, à ce qu'une majorité (85 %) approuve l'entrée en vigueur d'une loi visant à en interdire l'utilisation.

Outre les conducteurs incapables de contrôler leur rage au volant, la prolifération des véhicules utilitaires sport (VUS) ne laisse pas indifférent les conducteurs sondés au Québec.

Qu'on en juge : 47 % d'entre eux affirment que les VUS représentent un plus grand danger sur la route que les voitures; tandis que 34 % pensent que les propriétaires de ces camions légers devraient passer des examens pour avoir le droit de les conduire.

Bons et mauvais conducteurs :les perceptions

Goodyear nous apprend aussi qu'une majorité de Canadiens (50 %) estiment que les femmes conduisent de façon plus sécuritaire, alors que 29 % opinent que ce sont les hommes. Notons que les femmes du Québec sont mieux perçues qu'ailleurs au pays, car elles récoltent 70 % d'approbation.

Par ailleurs, rappelons qu'une majorité de Canadiens se plaignent que les jeunes conducteurs ne reçoivent pas une formation suffisante. En fait, 75 % des répondants du Québec estiment que l'on est trop jeune à 16 ans pour conduire une voiture. À l'inverse, 56 % croient que les personnes devraient reconsidérer le fait de conduire au-delà de 80 ans.