Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki Kizashi 2010 : aperçu

Suzuki Kizashi 2010 : aperçu

Maintenant en classe affaires Par ,

Suzuki se porte plutôt bien au Canada et particulièrement au Québec, où les petites voitures sont populaires. Mais chez nos voisins du sud, les berlines intermédiaires demeurent les gros vendeurs, et la petite firme japonaise n’a rien à offrir dans cette catégorie.

Suzuki Kizashi 2010

Mais à partir de cet hiver, Suzuki tentera de vivre le rêve américain avec la nouvelle et anticipée berline Kizashi. Dévoilée en concept au salon de New York il y a un an et demi, elle représentera le nouveau porte-étendard de la marque.

Silhouette attirante
La Kizashi de production n’est peut-être pas aussi voluptueuse que le concept, mais elle arbore quand même une forme svelte et musclée. La partie avant adopte bien le visage corporatif de Suzuki, et ressemble immanquablement à la SX4 berline. Les ailes avant et arrière contournent les roues de très près, tandis que la ligne de toit plutôt basse réduit la taille des glaces latérales. Enfin, la partie arrière dispose d’une allure décidément sportive, avec son couvercle de coffre en queue de canard et ses sorties d’échappement proéminents.

La voiture d’une longueur de 4 650 mm (183,1 po) repose sur un empattement de 2 700 mm (106,3 po), ce qui la place parmi les plus courtes du groupe des intermédiaires. Par conséquent, on s’attend à ce que l’espace pour les jambes à l’arrière soit moins généreux. Quoiqu’il en soit, on aura une meilleure idée des dimensions intérieures de la Kizashi lors de son lancement média prévu le mois prochain.

À l’intérieur, un habitacle à première vue élégant inclut un tableau d’instruments avec des anneaux chromés autour de l’indicateur de vitesse et du compte-tours, un volant multifonction ainsi qu’un bloc central offrant une disposition efficace du système audio et de la climatisation.

Une seule motorisation (pour l’instant)
On s’attendait à un moteur V6 dans la Kizashi, puisque la firme a annoncé que la voiture de concept disposait d’un moteur de 3,6 litres développant 300 chevaux. Cependant, la berline 2010 ne sera offerte qu’avec un 4-cylindres de 2,4 litres qui développera environ 175 chevaux, et qui sera jumelé à une boîte manuelle à 6 rapports ou une automatique à variation continue (CVT) avec sélecteurs au volant. Au Canada cependant, la boîte manuelle ne sera pas disponible.

Bien qu’il n’y ait pas de V6 initialement, on ne serait pas surpris s’il y en avait un qui se retrouve sous le capot de la Kizashi à un moment donné, puisque Suzuki offre un V6 de 230 chevaux dans le Grand Vitara. Ça ne pose pas vraiment un problème, étant donné que la majorité des acheteurs de berlines intermédiaires optent pour le 4-cylindres de toute façon. Suzuki a annoncé qu’une motorisation hybride sera proposée plus tard.

Suzuki Kizashi 2010