Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tesla: l'Ohio dit oui, d'autres États pourraient suivre

Tesla: l'Ohio dit oui, d'autres États pourraient suivre

Par ,

Après avoir essuyé plusieurs revers pour tenir des magasins d’usine, notamment au Massachussets, au New Jersey, en Virginie, au Texas et en Arizona, voilà que le ciel commence à s’éclaircir pour Tesla : le Sénat de l’Ohio a approuvé un projet de loi interdisant la vente de véhicules directement aux consommateurs par les constructeurs…à l’exception de Tesla. Seul bémol, la compagnie d’Elon Musk n’aura droit qu’à 3 points de vente dans l’État.

Cette décision représente donc un compromis entre Tesla qui voulait implanter ses points de vente et l’Association des concessionnaires automobiles de l’Ohio qui souhaitait plutôt leur interdiction. Pour le moment, Tesla opère déjà 2 magasins à Columbus et Cincinnati et pourra en déployer un 3e ultérieurement.

Ces points de vente sont nécessaires pour renseigner les consommateurs sur ces véhicules et leurs technologies, selon ce qu’a affirmé à Bloomberg le vice-président au développement de chez Tesla, Diarmuid O’Connell.

Et ailleurs aux États-Unis…

Tesla reçoit de plus en plus d’appuis d’élus de différents États. Ainsi, un député du New Jersey, Tim Eustace, a déposé un projet de loi qui permettrait à Tesla de continuer à vendre ses véhicules électriques directement aux consommateurs, une pratique interdite par l'État le 11 mars dernier.

Du côté du Texas, le gouverneur Rick Perry s’est également prononcé en faveur de la venue de Tesla, arguant que les retombées économiques et la création d’emplois ne seraient pas à négliger. Même son de cloche chez le sénateur floridien Marco Rubio, qui estime que les consommateurs « devraient être autorisés à acheter des produits qui répondent à leurs besoins, plus particulièrement si ce produit est sécuritaire et que les consommateurs ont confiance en lui ».

Le débat est loin d’être terminé mais le vent pourrait tourner pour Tesla…