Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Notre Top 16 des Chevrolet Blazer à travers les décennies : l’histoire d’un parcours sinueux

Cette semaine, notre intrépide collègue Benoît Charette participe au lancement du Chevrolet Blazer 2020. Oui, le Blazer, un nom que GM a décidé de sortir d’un tiroir où il l'avait été serré à la fin de 2005 (l’année 2009 si on tient compte du modèle TrailBlazer). En marge de ce retour sur le marché, nous avons décidé d’effectuer un retour en arrière pour nous rappeler la petite histoire de ce nom de modèle.

Remarquez qu’on ne parle pas de l’historique de CE modèle, mais bien du nom, car entre 1969 et 2005, le Blazer a été servi sous différentes configurations. Allons-y, donc, en image et en bribes d’informations concernant les modèles d’hier.

Voir aussi:

Premier dévoilement du Chevrolet Blazer 2019

Détails sur les versions du Chevrolet Blazer 2019

Prix. détails canadiens pour le Chevrolet Blazer 2019

Voir notre inventaire de Chevrolet Blazer d'occasion disponibles dans votre région du Canada

1 – Chevrolet K5 Blazer 1969

Le Blazer voit le jour en 1969 au sein de la famille Chevrolet. Son arrivée est la résultante des débuts du Bronco chez Ford, en 1966. Le modèle va générer beaucoup d’attention, la mode des véhicules 4X4 étant naissante à l’époque. Un moteur 6-cylindres de 250 pouces cubes et 155 chevaux était livré de série. Heureusement, une généreuse liste d’options incluait une mécanique V8, une transmission manuelle à quatre rapports, une boîte automatique, la servodirection est les servofreins.

La particularité du modèle était bien sûr la disponibilité d’un toit en fibre de verre amovible. En 1969, ce dernier coûtait 2852 $ américains en configuration de base. Chevrolet en écoula 4935.

Photo : Chevrolet
Photo : Chevrolet