Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Top 10 des meilleures (pires?) excuses données aux policiers

Top 10 des meilleures (pires?) excuses données aux policiers

Par ,

1. Le policier arrête un automobiliste et constate que son enfant n’est pas attaché derrière : « Je ne l’ai pas attaché, ce n’est pas le mien! »

On ne connaît pas la suite de l’histoire, mais espérons que ce conducteur dépourvu de jugeote ait eu une amende salée et une suspension de son permis de conduire…