Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Corolla 1998-2002 : Occasion

Toyota Corolla 1998-2002 : Occasion

Par ,

Aussi sécuritaire qu'une prescription du médecin

Si je dis «Toyota», vous pensez sûrement à des voitures japonaises fiables. Si je dis «Corolla», vous ajoutez les adjectifs «efficaces» et «économiques». Il se peut aussi que vous pensiez à «ennuyantes» ou «fades». C'est l'histoire de la Corolla -- une bonne voiture, mais une voiture conservatrice. Une chose est sûre, cependant: son succès est incroyable.

Plus de 30 millions de Corolla ont été vendues depuis 1968.

Les premières Corolla ont été produites en 1966 et sont arrivées en Amérique du Nord en 1968. En 40 ans, plus de 30 millions d'exemplaires ont été vendus dans le monde entier, ce qui en fait le modèle le plus populaire dans l'histoire de l'automobile. Il y a près de 20 ans, en 1988, Toyota Canada a ouvert une usine d'assemblage à Cambridge, en Ontario; personnellement, je trouve que c'est une des raisons pour lesquelles la Corolla est aussi bonne.

Une Corolla plus dynamique
Le modèle que j'ai essayé provient de la 8e génération. Celle-ci se distinguait de la précédente (1993-1997) par sa silhouette moins rectiligne, plus profilée et même dynamique. En 2001, la berline compacte a reçu un petit lifting et quelques modifications ont été apportées aux versions. En contrepartie, elle a conservé son profil bas qui complique l'accès à l'habitacle pour les personnes âgées ou de grande taille. Et comme plusieurs Toyota, la Corolla rouillait rapidement. Le truc, c'était de lui payer un traitement antirouille à base de graisse immédiatement après l'achat.

L'habitacle est extrêmement simple; impossible de trouver un tableau de bord plus épuré, fonctionnel et convivial. Les boutons du climatiseur et de la radio sont remarquablement faciles à manipuler. D'autre part, l'assemblage et la finition sont spectaculaires compte tenu du prix et de la catégorie. Les sièges avant sont confortables, mais ils ne procurent aucune forme de support, ce qui va de pair avec la nature «rudimentaire» de la Corolla. À l'arrière, la banquette est étroite, mais elle peut accueillir confortablement deux adultes. Dans l'ensemble, le volume intérieur est limité; les Mazda Protegé et Honda Civic de l'époque étaient plus spacieuses. En outre, à l'instar de plusieurs produits Toyota, les enrouleurs de ceintures de ma Corolla d'essai manquaient de force. Il faut donc être prudent quand on ferme la porte après être sorti du véhicule.

L'habitacle est épuré, fonctionnel et bien assemblé.