Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une Toyota GR Corolla de 257 chevaux ? Oui, quand ?

L’automne dernier, lorsque Toyota a présenté la GR Yaris dans le cadre du Salon de Tokyo, une version haute performance de sa célèbre voiture à hayon, la planète Web s’est enflammée, spécialement de ce côté-ci de l’Atlantique.

Même si la voiture était annoncée pour les marchés japonais et européens, certains se sont quand même mis à rêver. Or, la Yaris proposée là-bas et celle à laquelle on a droit ici, une Mazda2, ne sont pas les mêmes. On oublie le projet, donc.

Toutefois, nous ne serions pas en reste, car un des dirigeants américains de Toyota a déclaré au magazine Car and Driver en février dernier que la firme japonaise avait une « réponse » à nos besoins, mais sans donner d’autres précisions. Le magazine a tout de suite pensé à la Corolla, mais d’autres publications ont imaginé l’arrivée d’une variante gonflée aux stéroïdes du petit VUS C-HR.

En date d’aujourd’hui, selon ce qu’affirme le magazine Car and Driver, ce sera la Corolla qui recevra le traitement GR, soit celui de la division de course de l’entreprise, Gazoo Racing. La publication avance même l’année de son arrivée chez nous, soit 2022, la même où un VUS basé sur la Corolla est attendu.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Toyota GR Yaris
Photo : Toyota
Toyota GR Yaris

Il est aussi attendu que cette GR Corolla profitera du même bloc que la GR Yaris, soit un 3-cylindres turbo de 1,6 litre capable de cracher 257 chevaux et 266 livres-pieds de couple. La puissance grimpe même à 268 chevaux et à 273 livres-pieds de couple avec la variante réservée pour le marché japonais.

De par sa conception, la GR Corolla sera assurément moins extrême que la GR Yaris, cependant. Cette dernière, inspirée des championnats du monde de rallye, profite de la traction intégrale, ce qui lui permet un temps de quelque 5,5 secondes au 0-100 km/h. En prime, la GR Yaris peut être équipée, en option, de différentiels à glissement limité sur les essieux avant et arrière.

De son côté, la Corolla doit se contenter d’envoyer sa puissance à l’avant. Et il y a la question du poids. La GR Yaris pèse 2822 livres grâce à un capot, des portes et un hayon en aluminium, ainsi qu’un toit en fibre de carbone. Notre Corolla XSE pèse 3 060 livres en plus de se montrer plus grosse.

Malgré tout, n’importe quelle nouvelle annonçant l’arrivée d’une Corolla plus épicée est la bienvenue.

Mieux, le niveau de performance de cette future GR Corolla va lui permettre de concurrencer directement la Hyundai Veloster N, quoique cette dernière doit profiter d’un surplus de puissance pour la prochaine année. Néanmoins, puisque Toyota a du temps devant elle, elle aura l’occasion de réajuster le tir.