Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tokyo 2017 : Toyota et ses nombreux prototypes

Tokyo 2017 : Toyota et ses nombreux prototypes

Trop beau pour être vrai? Par ,

Toyota est à l’honneur au Salon de l’auto de Tokyo 2017 avec plusieurs prototypes qui en mettent plein la vue. Certains se rapprochent d’un modèle de série, alors que d’autres sont carrément futuristes. Auto123.com vous les présente…

Toyota Fine-Comfort Ride
Ce véhicule à pile à combustible utilise un système de moteur intégré aux roues et promet une autonomie d’environ 1 000 kilomètres. Faire le plein d’hydrogène ne prend que 3 minutes environ.

Décrit comme « une nouvelle forme de berline haut de gamme », il possède également un habitacle ultra modulable en forme de diamant — effilé vers l’arrière, mais élargi entre l’avant et le centre — qui optimise l’habitabilité à la 2e rangée. Notez les somptueux sièges pivotants et le décor axé sur le confort.

Toyota GR HV SPORTS Concept
Voici une sportive biplace à motorisation hybride dont le style et la technologie s’inspirent jusqu’à un certain point de la voiture de course TS050 de Toyota GAZOO Racing, qui participe au Championnat du monde d’endurance. Dans le but de favoriser une répartition de poids optimale, le moteur à combustion est placé à l’avant et le moteur électrique, à l’arrière, tandis que la batterie réside près du centre.

Le prototype GR HV SPORTS possède un toit de type Targa comme certaines Toyota Supra dans le passé et sa carrosserie noir mat vise à exprimer l’agressivité. On remarque aussi des détails amusants à l’intérieur, comme le bouton de démarrage intégré au pommeau du levier de vitesses. Est-ce un avant-goût de la future Toyota 86?

Toyota Tj Cruiser
Bien qu’il ne vise pas le marché nord-américain, ce modèle futuriste pourrait faire rêver les amateurs du défunt FJ Cruiser. Il marie l’espace d’un fourgon avec le design d’un VUS, le travail avec les loisirs. D’ailleurs, son appellation provient des mots « Toolbox » (coffre à outils) et « joy » (joie).

À bord de son habitacle résolument utilitaire, les sièges des passagers avant et arrière peuvent être rabattus complètement à plat et il est possible de charger de l’équipement long de 3 mètres, par exemple une échelle ou une planche de surf. Un hayon large, des portières latérales coulissantes qui donnent de grandes ouvertures et de nombreux ancrages facilitent les opérations.

Le capot, le toit et les ailes du Toyota Tj Cruiser ont un revêtement spécial qui résiste aux égratignures et à la saleté. Quant à la motorisation, on parle d’un système hybride utilisant un 4-cylindres de 2,0 litres et un rouage intégral. 

Toyota Concept-i
Après le bolide dévoilé en janvier dernier au Consumer Electronics Show de Las Vegas, voici le reste de la série Concept-i : un micro-véhicule urbain (Concept-i RIDE) et un appareil de mobilité pour les zones de piétons (Concept-i WALK).

Au-delà de leur style extravagant et de leur autonomie intéressante (300 kilomètres dans le cas du modèle à 4 places), c’est la technologie d’intelligence artificielle qui impressionne. Toyota nous dit que les véhicules Concept-i pourront comprendre les gens et leurs émotions, deviner leurs préférences de conduite, anticiper leurs choix et rouler sans conducteur. Des tests avec quelques-unes des technologies employées débuteront au Japon en 2020.