Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La version Prime du Toyota RAV4 échoue au test de l’orignal en Suède

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

L’an dernier, nous vous avions fait part des mauvais résultats enregistrés avec le Toyota RAV4 lors du test de l’orignal, un exercice développé par la publication suédoise Teknikens Värld. En gros, lors de la manœuvre d’évitement, l’arrière du véhicule chassait de façon disgracieuse.

Toyota avait très bien réagi à la situation en effectuant des correctifs à la programmation des aides à la conduite (contrôle de la stabilité) et les tests subséquents effectués par la publication avaient permis au véhicule d’obtenir la note de passage.

Les responsables ont décidé de mettre la version Prime à l’essai cette année et une fois de plus, le résultat est décevant. On imagine que le poids supplémentaire du véhicule est responsable de ce que l’on voit et que d’autres ajustements informatiques seront nécessaires.

Ça demeure une source d’inquiétude, cependant, car à voir la réaction du RAV4 Prime, personne ne souhaiterait avoir une manœuvre d’urgence de la sorte à effectuer. Et on ne parle pas d’une vitesse excessive ici, soit 72 km/h. Pour obtenir un résultat décent, la vitesse a dû être abaissée jusqu’à 63 km/h.

Selon la publication, la faute en revient au système de contrôle de la stabilité du RAV4 Prime qui ne parvient pas à s’engager et à empêcher le véhicule de déraper de manière incontrôlée.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Il est à noter que Teknikens Värld a également testé le Mitsubishi Outlander PHEV et le Volvo XC40 Recharge dans la vidéo publiée et qu’aucun des deux n’a pu terminer le parcours à 72 km/h. Trois échecs selon le magazine, mais seulement un est vraiment mauvais.

En réponse, Toyota Motor Europe a déclaré ceci : « Nous allons maintenant prendre des mesures pour que le RAV4 PHEV puisse passer le test de Teknikens Värld ».

On s’attend à ce que la publication procède à un deuxième test une fois que les ajustements au système de contrôle de stabilité auront été effectués… une fois de plus.

Le Toyota RAV4 Prime est sans contredit le véhicule de l’année qui vient de se terminer, mais ce problème devient inquiétant. Toyota aura tout avantage à agir promptement.

À voir aussi : Essai du Toyota RAV4 Prime 2021 : à quoi ressemble un VUS qui a tout (ou presque)

Toyota RAV4 Prime 2021
Photo : D.Boshouwers
Toyota RAV4 Prime 2021