Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La traction intégrale pour les Toyota Camry et Avalon

Nous y avons fait référence quelques fois au cours de la dernière année, le salut de la berline passe par l’offre de la traction intégrale. Alors que les VUS et les camionnettes accaparent 75 % du marché, la berline doit se réinventer pour survivre. 

Elle n’a pas une tonne d’options à sa disposition, mais l’une d’entre elles est solide et viable ; la motricité aux quatre roues. 

Déjà, on a vu des modèles qui ne l’avaient jamais proposé l’ajouter à leur dotation l’an dernier. Qu’on pense à la Nissan Altima, à la Mazda3 et à la Toyota Prius, par exemple.

Toyota Avalon 2019
Photo : D.Boshouwers
Toyota Avalon 2019

Vous pouvez ajouter deux noms à cette liste ; Camry et Avalon, deux propositions du fabricant japonais Toyota. Il s’agira bien sûr d’une option pour ces deux modèles, la traction intégrale n’étant pas une nécessité partout où ils sont vendus. 

Dans le cas de la Camry, certains se souviendront que l’animation aux quatre roues avait été offerte à la fin des années 80 et au début des années 90, mais l’aventure n’avait duré que trois ans. 

Le rouage qui sera réservé aux deux berlines est emprunté au VUS RAV4 qui est assemblé sur la même plateforme que les deux valeureuses 4-portes. L’exercice va ajouter 165 livres à la Camry alors que pour l’Avalon, la variante à quatre roues motrices affichera sensiblement le même poids que celle à traction et moteur V6. 

Vous aurez deviné que le système sera livrable avec le moteur 4-cylindres de 2,5 litres. La boîte automatique qui lui est jumelée compte huit rapports.

Toyota RAV4 2019
Photo : Toyota
Toyota RAV4 2019

Pour ce qui est du fonctionnement, les voitures seront animées par les roues avant la majorité du temps, notamment grâce à un système électromagnétique qui va désengager le couple à vitesse stable. Une question d’économie de carburant. Lorsque de l’adhérence sera nécessaire à l’arrière, jusqu’à 50 % du couple pourra être envoyé à cet endroit. 

Le premier modèle à en profiter sera la Camry, mais pas avant le printemps 2020. À l’automne suivant, ce sera au tour de l’Avalon qui s’affichera alors comme modèle 2021. Le rouage sera offert sur plus d’une variante dans chacun des cas.