Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

UberX, covoiturage et prêt automobile

UberX, covoiturage et prêt automobile

Par ,

En partenariat avec Promutuel Assurance

La question revient de plus en plus avec l’arrivée, entre autres, d’UberX dans le paysage du transport automobile : quelle est la différence entre le covoiturage, UberX et, même, le prêt d’une automobile ? 

Alors que les administrations publiques luttent contre UberX et affirment que ce service est illégal, le covoiturage connaît pour sa part une popularité importante et est assurément légal. 

La loi prévoit que la personne qui offre ou effectue un transport rémunéré de personnes à l’aide d’une automobile doit être titulaire d’un permis de propriétaire de taxi. Si vous commettez une infraction à cet égard, vous êtes passible d’une amende d’un minimum de 350 $, en plus de vous faire saisir votre véhicule.

Pour ce qui est du covoiturage, il comporte un trajet préétabli et le partage des dépenses de transport. C’est le conducteur qui détermine le trajet, soit le lieu de départ et d’arrivée. Pour ce qui est du partage des dépenses, il n’existe pas de taux prédéterminé. Vous devez donc vous fier à la logique.

Et si vous décidez de prêter votre automobile, sachez que l’emprunteur doit impérativement être titulaire d’un permis de conduire ! Puisque votre assurance automobile couvre justement votre voiture, c’est votre compagnie d’assurance qui paiera pour les dommages dans le cas d’un accident causé par l’emprunteur. De plus, lors du renouvellement de votre police ou  d’une nouvelle soumission d’assurance auto, vous pourriez avoir une augmentation de prime.

Enfin, si vous prêtez votre auto à une personne sur une base régulière, par exemple à votre enfant ou à un ami, vous devez alors avertir votre assureur et faire ajouter cette personne à votre couverture.