Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une Chevrolet Cruze créée à l'aide de balles de cricket trempées dans la peinture

Une Chevrolet Cruze créée à l'aide de balles de cricket trempées dans la peinture

Par ,

Tel que rapporté par General Motors

Voir la vidéo

L’ancien capitaine de l’équipe anglaise de cricket, Michael Vaughan, s’est aujourd’hui tourné vers l’art contemporain en créant la plus importante œuvre d’« artballing » au monde : un tableau de 4,8 m sur 1,5 m d’une Chevrolet Cruze créée en lançant et frappant contre une toile des balles de cricket couvertes de peinture plus de 5 000 fois.

Photo: General Motors

Avec son approche artistique originale, Vaughan, qui a mené l’Angleterre dans une victoire historique de la série Ashes en 2005, et a été comparé à des artistes tels Jackson Pollack et Damien Hirst. Une toile d’« artballing » originale peut rapporter jusqu’à 20 000 livres (environ 30 600 dollars canadiens) aux enchères, des vedettes comme Lily Allen et Piers Morgan se qualifiant d’admirateurs du style.

Chevrolet a commandé une œuvre de l’athlète devenu artiste, soit une toile de la nouvelle Chevrolet Cruze plus grosse que tout ce qu’il a fait auparavant. Vaughan a mis huit heures pour créer le tableau, faisant appel à ses talents de joueur de cricket pour récréer avec précision la carrosserie, les pneus et les jantes à l’aide de cinq balles de cricket de couleurs différentes et plus de 20 litres de peinture.

« Créer une œuvre d’art à l’aide de balles de cricket est une approche complètement originale et moderne. Cela change la donne artistique, car c’est un procédé instinctif et brut : on trempe une balle dans de la peinture et on la lance ou la frappe contre la toile. Certains autres joueurs ont ri de moi au début, mais ils sont tous devenus des amateurs d’"artballing"… et l’ont même essayé eux-mêmes », commente Vaughan.

« La nouvelle Chevrolet Cruze démontre que le style et la substance peuvent aller main dans la main, et elle impose de nouvelles règles pour les voitures de sa catégorie. Quelle personne était mieux placée pour peindre un tableau de notre voiture que Michael Vaughan, qui impose de nouvelles règles dans le domaine artistique? » lance Les Turton, de Chevrolet.

Photo: General Motors