Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une version SS plus vitaminée pour le VUS TrailBlazer

Une version SS plus vitaminée pour le VUS TrailBlazer

Par ,

La vieille complainte, au sujet des véhicules utilitaires sport, a toujours été que leur côté "sport" était plutôt maigre, et même si les plus récents modèles ont pointé davantage en direction des performances, les préjugés persistent.

(photo: General Motors)
Alors quiconque qui soit sérieux dans son désir d'obtenir plus de puissance de son VUS devrait être intéressé par l'arrivée du Chevrolet TrailBlazer SS chez les concessionnaires à travers le Canada cet automne.

Chevrolet dit de son TrailBlazer SS qu'il délivrera "les performances d'une voiture sport, avec la versatilité d'un VUS intermédiaire." Une prétention qu'il vaudra mieux vérifier sur la route, bien sûr, mais sur papier, le modèle semble bien tenir ses promesses, puisqu'il a l'air imposant.

D'abord, son moteur V8 LS2 de 6 litres développe 381 chevaux à 5400 tours-minute et 395 livres-pied de couple à 4400 tours-minute, qu'il expédie aux roues arrière à travers une nouvelle transmission automatique à quatre vitesses, dont on dit qu'elle pourra propulser le véhicule de 2064 kilos de 0 à 100 km/h en un peu moins de six secondes.

Deuxièmement, une suspension de performances, avec une portée abaissée (de 25 mm à l'avant et de 45 mm à l'arrière), fait partie de l'ensemble SS du TrailBlazer, suspension qui fut mise au point par la division de performances de GM sur divers circuits de course, incluant la légendaire et sinistre piste allemande de Nurburgring. La théorie était que si le TrailBlazer SS pouvait se défendre dans les virages étourdissants et les changements d'élévations drastiques de ces 18,2 km de montagnes russes, il devrait s'en sortir avec aisance sur les routes les plus exigeantes de l'Amérique du Nord.

(photo: General Motors)
Et comme si ce n'était pas suffisant, disons que de la façon dont il est présenté pour sa première sortie au salon de l'auto de New York, cette semaine, le TrailBlazer SS a l'air d'un loup, dans un costume de loup.

Il a un aménagement intérieur particulier et un style extérieur unique, incluant d'épatantes roues dénudées de 20 pouces, chaussées de pneus de performances à cote V de dimensions 255/50R20, et une finition extérieure monochrome "agressive", qui comprend une calandre noire à motif grillagé, des masques avant et arrière exclusifs, et une sortie d'échappement brillante.

Comme les propriétaires de TrailBlazer SS ne pourront le voir pendant qu'ils le conduisent, Chevrolet a créé un habitacle qui leur rappellera son allure extérieure. On y trouve le thème monochrome d'ébène et de mat satiné élégant, des cadrans de performances avec le tachymètre mis en évidence, des sièges baquets munis de gros supports latéraux, avec le cuir disponible en option, et le logo SS brodé sur les dossiers, ainsi qu'une poignée de levier d'embrayage en T munie d'insérés en aluminium, et des touches de chrome un peu partout.

Brent Dewar, le canadien qui a aidé à créer le TrailBlazer SS alors qu'il était directeur général de Chevrolet, avant de devenir le vice-président du marketing et de la publicité pour GM en Amérique du Nord, approuve que "Le TrailBlazer SS met définitivement l'emphase sur l'aspect sport d'un VUS."

Pas seulement cela, souligne Dewar, mais puisque c'est un Chevrolet, "il rend ces performances accessibles à quiconque les désire." Bon, peut-être pas QUICONQUE les veux, mais certainement à ceux qui ne peuvent pas, ou ne veulent pas, faire le saut vers un Cadillac Escalade, un Land Rover Sport, ou d'autres véhicules dans cette fourchette de prix.