Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une voiture d'occasion: encore une bonne affaire?

Une voiture d'occasion: encore une bonne affaire?

Par ,

Une voiture d'occasion: encore une bonne affaire?

Les voitures neuves sont plus agréables à conduire, plus sécuritaires, mieux équipées et elles demandent moins de suivi. Cependant, tous ces avantages ont un coût. Certains personnes s'acharnent à vouloir prouver qu'une voiture neuve peut être moins coûteuse qu'une voiture d'occasion. Il est illusoire de penser qu'on économise en roulant toujours dans une voiture presque neuve. Consommer plus, c'est dépenser plus.

La dépréciation et les frais de réparation

Acheter une voiture d'occasion permet d'économiser la dépréciation des premières années, au moment où elle est la plus forte. En moyenne une voiture neuve perd 45 % de sa valeur initiale après trois ans, et 20% de plus après six ans. L'économie est énorme!

Bien sûr, la voiture d'occasion demande plus d'entretien mais toutes les études sérieuses prouvent que l'augmentation de ces coûts est minime par rapport à l'économie réalisée sur la dépréciation. C'est vrai, il existe des risques que la voiture d'occasion génère des problèmes sans fin. Mais cela demeure l'exception. En ayant recours aux précautions d'usage avant de choisir la voiture, les risques diminuent grandement. L'acheteur peut aussi se procurer une garantie supplémentaire pour calmer ses craintes.

De nos jours, les voitures sont mieux construites et peuvent rouler jusqu'à 250000 km, et parfois plus. La sagesse populaire n'a pas encore digéré parfaitement cette nouvelle réalité. On ne réalise pas que les voitures durent longtemps et que les frais de réparation ne sont pas aussi effarants qu'on le dit.

Les coûts financiers

Si le taux d'intérêt est de 2,9 % pour une voiture neuve et de 7 % pour une voiture d'occasion, il est tentant de choisir la voiture neuve. Toutefois, payer 2,9 % sur l'emprunt de 25 000 $ contracté pour une voiture neuve (louée ou achetée) coûtera environ 725 $ en intérêts durant la première année, tandis qu'un emprunt de 12 000$ à 7% en coûtera 840$. La différence est minime. La simple comparaison des taux d'intérêt est donc injustifiée.

Même si la mensualité liée à une voiture d'occasion est semblable à celle d'une voiture neuve louée, il ne faut pas s'y méprendre. Mensualité égale ne signifie pas coût égal. Après la fin du terme, la voiture d'occasion sera payée et une partie des mensualités pourra être récupérée lors de la revente tandis qu'aucune équité n'est accumulée avec la voiture louée. La simple comparaison des mensualités est donc aussi injustifiée.