Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L’usine GM d’Oshawa menacée de fermeture

Un peu plus tard au cours de la journée, une importante annonce sera faite par GM concernant l’avenir de l’usine d’Oshawa, là où se font fabriquer des véhicules depuis plus de 100 ans.

La rumeur, reprise par à peu près tous les médias au pays dimanche et corroborée par le syndicat des travailleurs Unifor, mentionne que dans le cadre d’un plan de restructuration mondiale, GM fermerait le complexe manufacturier en décembre 2019.

En fait, certains des modèles qui y sont assemblés pourraient disparaître comme la Chevrolet Impala et la Cadillac XTS qui arrivent en fin de cycle et sont menacés de disparition. Dans le cas de l’Impala, elle est aussi assemblée aux États-Unis, mais ses faibles ventes ne justifient peut-être plus qu’elle soit construite à deux endroits.

Les deux camionnettes pleine grandeur de la famille GM (Chevrolet Silverado et GMC Sierra) voient aussi leur assemblage final être effectué à Oshawa. Ils sont aussi fabriqués dans deux usines américaines.

Cette nouvelle, si elle est confirmée telle quelle par GM demain, va faire mal à la région. Non seulement 2500 employés seraient licenciés dans 13 mois, mais on calcule que le geste pourrait toucher 30 000 travailleurs en comptant tous les emplois directs et indirects reliés aux activités de l’usine.

Photo : D.Boshouwers

Et dire que cette dernière a déjà compté sur une main-d’oeuvre de 40 000 personnes. Au cours des dernières années, quelques milliers d’hommes et de femmes ont perdu leur gagne-pain à Oshawa, des conséquences de la crise financière de 2008.

Parlant d’argent, les pertes pour les paliers de gouvernement provincial et fédéral pourraient atteindre le milliard de dollars.

John Henry, le maire de la ville d’Oshawa, a mentionné que la communauté serait durement touchée advenant la confirmation de la rumeur. Les gens qui travaillent à l’usine sont impliqués dans la région et demeurent très actifs et contribuent à sa vitalité. Il aurait souhaité que les choses soient faites différemment et que la nouvelle ne lui parvienne pas de cette façon.

Du côté syndical, on doit s’attendre à ce que des négociations soient rapidement entreprises afin de s’assurer de sauvegarder le maximum d’emplois possible, si cela est faisable.

Il faudra bien sûr attendre la conférence de presse que prévoit donner GM afin d’en savoir plus. Nous vous reviendrons alors avec plus de détails concernant cette triste nouvelle.

De retour à la page d'accueil