Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Véhicule d'occasion : pensez à inspecter la suspension

Véhicule d'occasion : pensez à inspecter la suspension

Par ,

La carrosserie de la voiture, du multisegment ou de la fourgonnette que vous envisagez d'acquérir repose sur ses roues par l'intermédiaire d'un assemblage sophistiqué composé de ressorts, de coussinets, de tiges et de jambes de force.

Ces composantes sont conçues, calibrées et reliées les unes aux autres de manière à répondre parfaitement aux caractéristiques de manoeuvrabilité et de conduite voulues par les ingénieurs qui ont conçu le véhicule en question. Toutefois, comme n'importe quelle autre pièce d'un véhicule usagé, elles finissent par s'user et nécessitent alors d'être inspectées et remplacées.

Afin de vous assurer que la suspension du véhicule d'occasion que vous envisagez d'acheter est en bon état, une inspection mécanique de ses composantes est nécessaire. Un bon mécanicien automobile n'a besoin que de quelques minutes pour vérifier l'état de la suspension, et ainsi déterminer si le vendeur essaie de vous cacher d'éventuelles réparations coûteuses.

Photo: Mathieu St-Pierre

Rappelez-vous :
une suspension fonctionnelle confère une meilleure tenue de route, prolonge la durée de vie de vos pneus et améliore la sécurité dans toutes les situations de conduite. À l'inverse, une suspension défectueuse peut être bruyante, inconfortable et même dangereuse.

Voici quelques vérifications que vous pouvez effectuer vous-même lors d'un essai routier, avant de faire inspecter le véhicule par un mécanicien.

Les amortisseurs :
Bon nombre d'amortisseurs contiennent un fluide qui peut fuir, si une pièce est abîmée ou cassée. Penchez-vous et jetez un coup d'oeil dans les passages de roues : les amortisseurs se trouvent au-dessus et derrière les roues. Tout signe évident de fuite huileuse sur les amortisseurs doit être pris au sérieux.

Les plateaux de jambe de force : En fonction du type et de l'âge du véhicule, il peut être nécessaire de vérifier ces composantes, qui permettent aux jambes de force avant de « pivoter » par rapport au châssis de la voiture, laissant ainsi les roues tourner. À mesure que ces plateaux s'usent, les roulements qu'ils contiennent se dégradent généralement, entraînant plus de sollicitations sur la direction et faisant en sorte qu'il devient plus difficile de guider le véhicule.

Depuis le siège conducteur, véhicule à l'arrêt, tournez le volant d'une extrémité à l'autre en vérifiant si certains endroits nécessitent que vous forciez un peu plus sur le volant. Ces sensations de blocage peuvent être accompagnées par de petits bruits secs. Si vous en entendez, demandez à quelqu'un de tourner le volant pendant que vous vous tenez devant la voiture, capot ouvert. Si les sons proviennent du haut de la « tour d'amortisseur », dites à votre mécanicien que vous suspectez les plateaux de jambes de force d'être usés.

Vérifiez le parallélisme des roues :
Recherchez des signes d'usure irrégulière sur les 4 pneus. Si l'un ou plusieurs d'entre eux sont plus usés sur l'intérieur ou l'extérieur, le parallélisme est à revoir, ce qui peut découler d'un problème de suspension. Les véhicules dont le parallélisme est déficient peuvent user leurs pneus plus rapidement et consommer plus de carburant. Demandez à votre mécanicien d'y jeter un coup d'oeil.

Modifications : Sur les camionnettes et voitures sport usagées en particulier, il y a de grandes chances que le système de suspension ait été modifié. Demandez au vendeur s'il a abaissé la suspension sur ce modèle sport, ou s'il l'a surélevé sur cette camionnette ou ce VUS. Si c'est le cas, vous devez vous assurer que la qualité des pièces et leur installation sont optimales. Les modifications de suspension peuvent rehausser l'aspect extérieur du véhicule que vous envisagez d'acheter, et même rendre sa conduite plus amusante, mais elles peuvent aussi engendrer des problèmes de suspension, voire être illégales. Faites vérifier toute modification de la suspension par un mécanicien, ou choisissez un modèle équipé de la suspension originale, si vous ne souhaitez pas être confronté à ce genre de problème.

Coussinets :
De nombreux coussinets en caoutchouc ou en polyuréthane sont utilisés pour séparer les composantes de suspension métalliques et ainsi éviter qu'elles soient en contact direct. À mesure qu'ils vieillissent, ces coussinets peuvent se fissurer, sécher et tomber en morceaux, entraînant des frottements bruyants entre les pièces métalliques. Tout type de bruit provenant de la suspension du véhicule peut être dû à l'usure des coussinets.

Tenue de route : L'un des meilleurs moyens de connaître l'état de la suspension d'un véhicule d'occasion est tout simplement de tester sa tenue de route. Une suspension en bon état absorbe les chocs sans heurts et sans faire de bruit; elle ne rebondit qu'une fois et revient de suite à sa hauteur normale. Si en revanche elle fait du bruit, paraît instable et rebondit de manière excessive après un choc, il est fort probable que le véhicule nécessite d'être réparé dans un avenir proche.

Lire davantage sur le sujet
CONSEILS POUR SURVIVRE À L'HIVER