Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Jetta/Rabbit 2006-2010 : occasion

Volkswagen Jetta/Rabbit 2006-2010 : occasion

Excellente expérience de conduite, coûts d'entretien élevés Par ,

Depuis des années, la Volkswagen Jetta et ses dérivés ont pas mal dominé le marché des berlines allemandes influentes et abordables. Quand une BMW était trop chère, une Mercedes trop clinquante et une Audi trop prétentieuse, la Volkswagen Jetta se voulait l’alternative bavaroise proposant les mêmes avantages teutons à un prix plus raisonnable.

Volkswagen Jetta 2006 (Photo: Volkswagen)

La dernière génération de la Jetta était offerte pour les années modèles 2006 à 2010, inclusivement. On pouvait également opter pour une version familiale, ainsi que de nombreuses configurations mécaniques, dont des moteurs à essence, diesel et turbo. Le catalogue comptait plusieurs ensembles d’édition limitée et degrés de finition aussi. Pour simplifier les choses, ce rapport se penchera sur les modèles dotés du cinq-cylindres de 2,5 litres de VW, nouveau à l’époque. Si vous aimeriez avoir plus de détails sur les groupes motopropulseurs de la Jetta GLI ou 2.0T, consultez notre rapport sur la VW GTI d’occasion et son moteur turbo.

On a lancé les modèles Jetta 2.5 équipés d’un moteur à cinq cylindres unique qui développait d’abord 150 ch. Il était jumelé à une boîte manuelle à cinq vitesses ou une automatique Tiptronic à six vitesses. Pour 2009, les ingénieurs avaient bonifié l’écurie de 20 chevaux, amenant le total à 170 ch. Tous les modèles étaient à traction.

Sur le marché d’occasion, vous y découvrirez entre autres des sièges en cuir électriques et chauffants, un climatiseur automatique, des jantes en alliage, des antibrouillards, un toit ouvrant et une chaîne audio supérieure. Un volant inclinable et télescopique, le télédéverrouillage, un climatiseur et une gamme complète d’accessoires électriques étaient également de la partie.

Les propriétaires accordent en général de bonnes notes à la suspension, la tenue de route, le style, le confort et le dégagement de la Jetta, son raffinement, son insonorisation et son expérience de conduite globale arrivant bon deuxièmes. Beaucoup affirment se sentir en sécurité et en confiance l’hiver, et d’autres font état de performances satisfaisantes et d’une consommation plutôt faible de carburant. Du côté de la dynamique de conduite, du look et des performances, il semble que la Jetta a fait mouche. Des commandes conviviales et une bonne visibilité complètent la liste des « plus ».

Les plaintes courantes s’articulent autour de grincements et de cognements dans l’habitacle, d’ampoules qui brûlent fréquemment, du dégagement quelque peu limité à l’arrière ainsi que de sièges arrière un peu incommodes. Or, ce dernier aspect dépend largement de votre gabarit : déterminez d’abord si vous pourriez prendre place confortablement dans la Jetta d’occasion qui vous intéresse.

Volkwagen Jetta 2008 (Photo: Volkswagen)