Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen présente enfin son Taigun

En octobre 2012, Volkswagen dévoilait le concept Taigun, un petit VUS qui ne mesurait que 3858 mm (151,9 pouces) en longueur. Malgré la quantité de rumeurs concernant sa commercialisation, ce dernier n’a jamais vu le jour. Voilà que huit ans plus tard, le nom apparaît enfin sur un modèle de série. Ce dernier reprend un style que l’on connaît bien chez la firme allemande. La version présentée n’est nul autre que la variante indienne du T-Cross.

À 4,2 mètres de long et avec un empattement de 2,65 mètres, le Taigun est en fait basé sur la version allongée du T-Cross que Volkswagen vend dans certaines régions du monde. L’apparence du VUS ressemble à celle du T-Cross qui est proposé en Chine. Oui, la gamme de VUS de l’entreprise est complexe.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Photo : Volkswagen

Présenté pour la première fois cette semaine à l’Auto Expo 2020, le Taigun utilise une version indienne de la plateforme MQB A0. Il propose une généreuse garde au sol de 205 mm, ce qui lui permet de bien s’adapter aux routes difficiles de l’Inde. Aussi, les ingénieurs ont réglé la suspension pour qu’elle soit adaptée pour accommoder les habitants du deuxième pays le plus peuplé de la planète.

La puissance est fournie par un moteur 4-cylindres turbo de 1,5 litre offrant 130 chevaux. Ce dernier est équipé d’un système de désactivation des cylindres. Selon le constructeur, le 0 à 100 km/h pourra s’exécuter en 9,9 secondes alors que la vitesse maximale sera 183 km/h. Un autre moteur de 3-cylindres et 1 litre est aussi au catalogue avec 115 chevaux. Bien qu’un moteur diesel ne soit pas offert, Autocar India signale qu’un groupe motopropulseur économe fonctionnant au gaz naturel comprimé (GNC) est à l’étude.

Photo : Volkswagen

La division indienne de Volkswagen va offrir le Taigun d’ici la fin de l’année ou au début de 2021. Toutes les versions seront à traction et offriront le choix entre une boîte manuelle à six vitesses et une transmission automatique à sept rapports et à double embrayage.

Bien entendu, il n’est pas question d’une commercialisation de ce côté-ci de l’Atlantique, du moins au moment d’écrire ces lignes. Pourtant, et c’est la raison pour laquelle on vous le présente, voilà le genre de produit qui connaîtrait du succès chez nous… avec une mécanique plus animée, on s’entend.

Photo : Volkswagen
Prototype Volkswagen Taigun (2012)
Photo : Volkswagen
Prototype Volkswagen Taigun (2012)