Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen préparerait un mini Tiguan pour l’Amérique du Nord

On a souvent entendu parler au cours des deux dernières années des intentions de Volkswagen concernant une expansion de son portfolio en matière de VUS. Lors du renouvellement du Tiguan il y a deux ans, ce dernier a pris du volume et aucun modèle n’est venu prendre sa place, si bien qu’il y a un trou gigantesque dans la gamme de produits de la famille.

Qui plus est, l’endroit inoccupé est celui des VUS de petite taille, là où une grande partie des ventes se réalisent pour les constructeurs. Il doit y avoir de la pression à l’interne, c’est une évidence.

Et bien, ceux qui souhaitent voir un modèle s’ajouter à la famille verront peut-être leurs prières être exaucées. L’ironie, c’est que l’information concernant l’ajout d’un modèle à l’offre nord-américaine nous provient de l’Argentine.

Là-bas, les responsables locaux ont annoncé qu’ils étaient pour injecter des sommes importantes dans l’usine de Pacheco, là où actuellement produit la camionnette Amarok. L’objectif derrière ces investissements serait de paver la voie à la production d’un véhicule utilitaire nommé Tarek.

Des images d’une présentation à ce sujet ont été dévoilées par la division argentine du site Autoblog et montrent le modèle qui sera aussi construit au Mexique pour les marchés mexicain, américain et canadien. Le véhicule sera même assemblé en Russie pour le marché local.

Les images montrées laissent croire que le Tarek serait un cousin proche du Tharu qui est présentement commercialisé en Chine. Assemblé sur la plateforme MQB de Volkswagen, le VUS offrant cinq places s’étend sur 175 pouces d’un parechoc à l’autre, ce qui est 10 de moins que la version à empattement long du Tiguan qui nous est proposée depuis deux ans. En fait, le format du Tarek s’apparenterait énormément à celui de l’ancienne génération du Tiguan.

Il faudra patienter, toutefois, car la production du véhicule doit s’amorcer en 2021. Évidemment, pour l’instant, nous n’avons aucune information en provenance de Volkswagen, ni aux États-Unis, ni au Canada. De toute manière, on nous répondrait ce qu’on nous répète toujours à travers l’industrie, c’est-à-dire qu’on « ne fait jamais de commentaires à propos de nos futurs produits. »

Cependant, si la nouvelle se confirme, nous devrions en apprendre un peu plus d’ici la fin de la présente année.

L’ajout d’un modèle au sein de la gamme de VUS de Volkswagen a du sens, justement pour combler le vide laissé lors du renouvellement du Tiguan. Ne reste qu’à souhaiter que le futur véhicule possède l’ADN européen de Volkswagen, et non une approche typiquement américaine.