Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo dévoile sa nouvelle C70 à capote rigide rétractable

Volvo dévoile sa nouvelle C70 à capote rigide rétractable

Cette sexy Suédoise pourrait être très en demande au printemps 2006 Par ,

Cette sexy Suédoise pourrait être très en demande au printemps 2006

Évoquez le nom «Volvo» et la plupart des gens ont aussitôt en tête des images de nouveaux modèles comme la S40, la V50 et le XC90 V8. Bon,
La nouvelle C70 2006 amène Volvo dans une toute nouvelle direction grâce à sa nouvelle et innovatrice capote rigide rétractable en trois parties. (Photo: Volvo Canada)
peut-être qu'il y en a qui penseront d'abord à des véhicules plus âgés comme la S80 et le XC70 récemment rafraîchis. Toutefois, s'il y a un produit qui semble avoir carrément disparu sans laisser de trace, c'est bien la sportive C70. Née dans les années 1990, elle marquait le retour de Volvo dans le marché des modèles deux portes, après une absence remontant à la 780 à propulsion conçue par Bertone au début des années 1980. Même si les ventes de la C70 n'ont jamais été à la hauteur des attentes de la compagnie, une version cabriolet n'a pas tardé à suivre, transportant l'ancienne plate-forme de série 70 tout droit dans le nouveau millénaire.

Ayant à peine trempé ses pieds dans le segment des coupés sport à sa première occasion, Volvo a décidé de retourner sur la scène, forte de l'appui d'une gamme hautement revigorée et d'une image corporative beaucoup plus forte et sportive. La nouvelle C70 2006 amène Volvo dans
Le pare-brise est beaucoup plus courbé pour se fondre dans la ligne de toit, donnant ainsi une forme plus profilée. (Photo: Volvo Canada)
une toute nouvelle direction grâce à sa nouvelle et innovatrice capote rigide rétractable en trois parties, ce qui permet à la deuxième génération du modèle d'être autant coupé que cabriolet. Lorsque la capote est rangée, la C70 offre aux passagers un ciel ensoleillé et le plaisir du vent dans les cheveux; en revanche, quand la capote en métal au profil incliné et épuré est en place, elle crée un abri contre les éléments défavorables de la nature. Une première en Amérique du Nord pour ce qui est des cabriolets haut de gamme offrant de l'espace pour quatre adultes, la C70 est un cabriolet polyvalent pour tous les goûts et toutes les saisons.

Bien que le nom dise «70», ce nouveau cabriolet aurait dû être appelé «C50», étant donné qu'il est dérivé de la berline compacte S40 et de la familiale V50, deux modèles qui reposent sur une variante de la plate-forme C1 de Ford, celle-là même qui sert de fondations aux Mazda3 et Mazda5 ainsi qu'à la Ford Focus européenne.

Essentiellement, du devant de la voiture jusqu'à la base du pare-brise, cette C70 n'est rien d'autre qu'une petite Volvo comportant des
La C70 arborera un moteur turbocompressé à cinq cylindres en ligne de 2,5 litres; celui-ci développera 218 chevaux et un couple de 236 lb-pi. (Photo: Volvo Canada)
modifications mineures. Le style commence à se différencier à partir du pare-brise, qui est beaucoup plus courbé pour se fondre dans la ligne de toit, donnant ainsi une forme plus profilée. À l'instar de toutes les Volvo depuis la S80, les ailes avant s'étirent du nez jusqu'au derrière, créant des «épaules» au niveau de ligne de caisse. À l'arrière, la C70 se distingue des séries 40 et 50 par ses feux à la forme unique et son pare-chocs au long porte-à-faux.

Bien que son design n'ait pas été l'oeuvre de Tom Walkinshaw Racing, la génération précédente avait été développée et construite en collaboration avec la réputée compagnie de fabrication motorisée britannique, et ce, à partir de l'architecture de la S70/V70. De plus, même sans la magie des crayons de Ian Callum (Jaguar), qui avait travaillé sur la vieille C70, le nouveau modèle est fantastique à regarder de tous les côtés.