Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le futur de Volvo passe par l’électrification

Le futur de Volvo passe par l’électrification

Inauguré par le XC90 T8, son système hybride rechargeable voit grand Par ,

Volvo est une compagnie fort intéressante à suivre depuis quelque temps. Jadis réputée pour ses grosses berlines et familiales d’allure carrée (et souvent de couleur beige), elle s’est vite propulsée à l’avant-plan du marché des voitures de luxe avec le lancement du multisegment XC90 de seconde génération, de la nouvelle berline S90 ainsi que de ses versions familiales V90 et V90 Cross Country. Rien à voir avec les vieilles boîtes du passé. D’ailleurs, pour faire une image, on pourrait dire que Volvo a troqué ses bottes à cap et ses sandales Birkenstocks pour des mocassins Gucci et des talons Prada.

Ça, c’est juste au niveau du design. Du côté des moteurs, Volvo tire pleinement profit des derniers progrès en matière de surcompression et de turbocompression, combinant les 2 solutions dans un même moteur, et plus récemment la technologie hybride. En fait, elle souhaite commercialiser un million de véhicules électrifiés d’ici 2025. Est-ce trop ambitieux? Peut-être, mais chose certaine, c’est bien parti.

Parlons d’abord de la toute nouvelle architecture de produit échelonnable appelée « SPA ». Libérée des contraintes autrefois imposées par Ford, Volvo a su concevoir sa propre plateforme modulaire de A à Z. Déjà, les XC90 et S90/V90 l’utilisent comme base.

« La plateforme SPA a aussi été développée pour recevoir une motorisation électrique, ajoute Olle Fast, directeur du programme d’électrification des véhicules chez Volvo. Et depuis peu nous révisons à la hausse nos cibles de véhicules électriques. » 

Pourquoi? Parce que Fast s’attend à ce que les véhicules électriques obtiennent une part de marché de 15 %, voire de 20 % d’ici 2025, d’où l’objectif du million de Volvo.

Jusqu’à présent, on peut dire que les gens qui travaillent pour le constructeur suédois savent ce qu’ils font. En effet, ils ont réalisé l’impossible ou presque en améliorant un produit déjà primé mondialement comme le XC90 par l’ajout du modèle T8 hybride, qui élimine le différentiel arrière mais se dote d’un moteur électrique pour entraîner les roues arrière. 

Plusieurs modes de fonctionnement sont disponibles afin d’adapter l’expérience de conduite selon nos besoins et les conditions. De plus, une application permet de personnaliser les temps de recharge, les réglages du climatiseur et autres pour assurer une efficacité énergétique maximale. N’oublions pas qu’on peut brancher le XC90 T8 pour obtenir une autonomie 100 % électrique d’environ 30 kilomètres.

« Nous avons opté pour l’avenue hybride rechargeable, car nous voyons un grand avantage dans le fait de pouvoir parcourir de courtes distances sans brûler d’essence », précise Fast, qui est confiant de voir les premiers acheteurs répandre la bonne nouvelle et ainsi en attirer d’autres. Il y a toujours le moteur à combustion qui reste en service et qui peut prendre le relais quand la batterie se décharge, donc pas de crainte à avoir de ce côté. 

Tout de même, un million de véhicules électrifiés, c’est un volume énorme. Oui, les VUS sont très populaires en Amérique du Nord, mais Volvo ne vendra pas des centaines de milliers d’exemplaires du XC90 T8 d’ici 2025. Il faudra d’autres modèles du même genre dans la gamme. [NDLR : le nouveau Volvo XC60 2018 offrira lui aussi un groupe motopropulseur hybride en option.]

Interrogé à ce sujet, Fast n’a pas voulu trop se prononcer, mais tout laisse croire qu’une Volvo V90 Cross Country T8 se pointera le nez dans un avenir rapproché, possiblement au cours de l’année-modèle 2018. 

Les quelque 200-250 kilos ajoutés au XC90 T8 ne font pas une si grande différence en termes de comportement routier puisqu’on parle d’un VUS de 2 400 kilos, mais l’impact pourrait se faire davantage sentir à bord d’une familiale ou d’une berline plus légère. Je doute que ça ralentisse les ardeurs de Volvo, toutefois. La compagnie sait que le poids additionnel peut être neutralisé par l’apport du moteur électrique et son efficacité accrue.

Oui mes amis, Volvo traverse une période excitante et les amateurs de véhicules électriques peuvent bien se réjouir!