Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WRC : Album photos du Rallye de Suède

WRC : Album photos du Rallye de Suède

Par ,

D’après wrc.com

Ford et Citroën applaudissent les nouvelles règles du WRC, qui ont permis d’offrir au public un magnifique début à la saison 2011.

Le coup d’envoi de la saison 2011 a été donné par le Rallye de Suède, une épreuve âprement disputée comme rarement dans le passé.

Ainsi, le dernier jour, avant les six dernières spéciales à disputer, ils étaient encore cinq équipages à pouvoir viser la victoire. Les Ford Fiesta RS WRC et Citroën DS3 WRC, premières voitures à moteur 1,6 litre de la nouvelle ère du Championnat du Monde, ont brillé sur les routes enneigées de Suède.

Photo: Ford

Directeur de M-Sport, qui développe et exploite les Ford Fiesta en WRC, Malcolm Wilson n’est pas avare de compliments envers la nouvelle réglementation.

« C’est un départ fantastique. Regardez, samedi soir, avant la superspéciale de Karlstad, ils étaient cinq pilotes regroupés en moins de quinze secondes, après deux grosses journées de rallye ! Les nouvelles règles ont fonctionné pour les voitures. Elles ont l’air de niveau égal. D’après ce que nous avons vu jusqu’ici, nous sommes plus rapides qu’eux à certains moments, eux sont plus rapides que nous dans d’autres portions, » de sire Wilson.

Extatique, il poursuit : « On entame une année qui va être fantastique ! Et ce que nous avons vu en Suède nous montre que le format actuel des rallyes fonctionne parfaitement. Ça nous a apporté un des rallyes les plus excitants jamais vu pour une première épreuve. Je suis persuadé que ça va se poursuivre toute la saison ».

L’homologue de Wilson chez Citroën Racing, Olivier Quesnel, ne dit pas autre chose. « C’est intéressant pour tout le monde cette année. On a de nouvelles voitures mais aussi un nouveau constructeur qui arrive bientôt (MINI). Je pense que ça va être une belle saison. La DS3 est bien née, mais c’est habituel qu’en Suède nous soyons moins bons. Quoique samedi, nous avons remporté l’ensemble des spéciales sauf une, grâce à (Sébastien) Loeb, (Sébastien) Ogier et Petter (Solberg). Donc, on sait que la voiture est bonne. Comme on a davantage travaillé sur terre et sur asphalte, ça devrait mieux se passer dès le Rallye du Mexique. »


Gallerie de l'article