Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WRC: Pression maximale - le turbo en rallye

WRC: Pression maximale - le turbo en rallye

Par ,

De Luke Thomson, swrt.com

Les voitures du Championnat du monde des rallyes de la FIA, les World Rally Cars, sont propulsés par des moteurs relativement petits, mais suralimentés par des turbocompresseurs extrêmement performants.

La suralimentation représente la façon la plus simple d'augmenter la puissance d'un moteur. Dans ce cas, le turbo gave les chambres de combustion d'un volume plus important d'air et d'essence, ce qui fait grimper la puissance du moteur.

Le fonctionnement d'un turbo est relativement simple. Quand le moteur tourne, les gaz d'échappement entraînent une turbine. Cette turbine est reliée à un compresseur qui gave les chambres de combustion d'un plus grande volume d'air et d'essence. Cela représente une façon simple et économique d'augmenter la puissance d'un moteur sans modifier sa cylindrée.

La cylindrée des moteurs des voitures de type World Rally Cars ne doit d'ailleurs pas excéder deux litres. L'ajout d'un turbo permet à ces petits blocs de produire énormément de puissance et, surtout, de couple.

Par exemple, la Subaru Impreza WRC développe environ deux fois et demie plus de couple que la version Impreza STI de route.

Cela permet au bolide de rallye, limité à environ 300 chevaux, d'être capable d'accélérer de zéro à 100 km/h en moins de 3 secondes sur du gravier.

Le turbo d'une voiture de série souffre à environ 20 livres de pression au pouce carré (soit 1,3 bar), avec une pression moyenne qui varie entre 10 et 15 livres (0,8 bar). En comparaison, le turbo de la Impreza WRC souffle à 60 livres au pouce carré (4 bars) !

Mais tout cela a un coût. Le moteur de la voiture de rallye coûte à lui seul celui de 3 Subaru Impreza WRX STI de série toute neuve! Et le prix du turbo équivaut à celui d'une Subaru Justy neuve...

Les turbo de rallye de Subaru sont fabriqués par IHI. Mais il est impossible de les installer dans une voiture ordinaire. Lorsqu'ils fonctionnent, ils atteignent en effet la température de 1000 degrés C, assez pour faire fondre tout ce qui se trouve sous le capot, batterie, boîte à fusible et filage électrique compris!
photo:SWRT