Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ACURA 3.2 CL-S : CETTE FOIS C'EST BEAUCOUP MIEUX

ACURA 3.2 CL-S : CETTE FOIS C'EST BEAUCOUP MIEUX

Par ,

Le premier Coupé CL d'Acura est arrivé sur le marché en 1996 et son entrée n'est pas passée inaperçue. Toutefois, cette attention n'a pas toujours été positive. En effet, plusieurs acheteurs potentiels et conducteurs sportifs s'attendaient à ce que ce nouveau modèle soit un coupé au tempérament rageur capable de performances au moins égales à celles proposées par la Honda Prelude.

Ils sont restés sur leur appétit puisqu'il s'agissait ni plus ni moins d'une Honda Accord déguisée en Acura. De plus, son moteur V6 3,0 litres n'impressionnait pas tellement et la silhouette un peu trop timide rendait cette voiture très discrète sur la route.

La nouvelle 3,2CL ressemble de très près au modèle qu'elle remplace, mais c'est quand même plus inspirant et plus équilibré. La bonne nouvelle, c'est que cette CL partage dorénavant la même plate-forme que la berline TL commercialisée en 99 et considérée par plusieurs comme étant la meilleure de sa catégorie. La tenue de route, la stabilité directionnelle et le comportement général n'a rien en commun avec ce que le premier CL nous offrait. Pour l'instant, je n'ai conduit que le CL Type S qui sera le premier modèle à être commercialisé au Canada.

La direction est moins floue, la suspension plus ferme et plus efficace que sur l'ancien modèle. Par conséquent, cette voiture est plus agréable à conduire car elle a plus de personnalité tandis que sa mécanique, tout en étant très sophistiquée, n'est pas aussi engourdie que sur le premier modèle.

Tout n'est pas parfait, cependant. En plus de la silhouette qui est fade, l'habitacle n'est pas trop inspirant non plus. C'est sobre, trop sobre même. Par contre, la finition est impeccable, les sièges confortables et l'insonorisation supérieure à la moyenne. Quant aux places arrière, elles sont acceptables pour un adulte de taille moyenne, mais celui-ci devra se contorsionner pour y prendre place. Détail à souligner, le lecteur au laser à six disques est monté sur le tableau de bord.

Mais l'élément le plus positif du 3,2CL est son moteur V6 de 3,2 litres qui produit 225 chevaux dans la version régulière et 260 avec le modèle Type S. Ces deux V6 sont couplés à une boîte automatique à cinq rapports avec le système "Sportshift" qui permet de passer les vitesses manuellement. Ce groupe propulseur est non seulement sophistiqué et d'une grande douceur, mais on a l'impression que la boîte de vitesses est faite en guimauve. Cette dernièr est cependant trop engourdi pour un conducteur aux aspirations sportives.

Plus performant, plus élégant et beaucoup plus agréable à conduire que le modèle précédent, ce coupé n'est pas une voiture de sport, mais une voiture de grand tourisme dont les bonnes manières sur les routes sinueuses sont accompagnées de confort et de raffinement. Si vous désirez absolument piloter un produit Honda au tempérament plus enflammé, vous devrez opter pour le Roadster S2000 ou le Honda Prelude, moins puissants mais également moins bourgeois.



Feux verts
Feux rouges
  • Moteur V6 superlatif
  • Boîte Sportshift efficace
  • Direction précise
  • Finition impeccable
  • Sièges confortables
  • Silhouette anonyme
  • Places arrière difficiles d'accès
  • Porte-gobelet à revoir
  • Ouverture du coffre de faible dimension
  • Certaines commandes mal situées

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Acura 3.2 CL 2001
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Acura 3.2 CL Type S 2001
Acura 3.2 CL Type S 2001
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article