Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura MDX TECH 2009 : essai routier

Acura MDX TECH 2009 : essai routier

Un style qui sourit à certains! Par ,

Les gurus du marketing d’Acura n’ont visiblement pas peur des mots. Ils n’hésitent pas à qualifier le MDX d’utilitaire sport dans la brochure qui le décrit, bien que cette expression colporte désormais aux yeux de certains consommateurs les stigmates des véhicules les plus énergivores.

La silhouette du MDX de seconde génération ne laisse personne indifférent.

Jeux de mots, direz-vous! Dans une large mesure, oui. Après tout, lorsqu’on fait le décompte des véhicules qui circulent sur les routes d’Amérique du Nord, on constate rapidement qu’il y a beaucoup plus de fourgonnettes que d’utilitaires. Or, leurs consommations respectives étant très similaires, on peut se demander quel type de véhicule devrait être stigmatisé?

Au-delà de cette considération pseudo verte, il reste des acheteurs désireux d’acquérir des utilitaires de luxe. Or, avec le Lexus RX, le Mercedes-Benz Classe M et le BMW X5, l’Acura compte parmi les utilitaires les plus populaires de ce créneau actuellement. Son comportement routier feutré l’assimile toutefois davantage aux deux premiers, l’utilitaire du constructeur de Munich ayant, lui, un roulement tellement plus ferme, voire même inconfortable!

Une dent pour ou contre son design
Le MDX est assemblé au Canada, à l’usine Honda d’Alliston, en Ontario. Ce modèle de seconde génération se distingue par une esthétique excentrique qu’on remarque beaucoup plus que celle de la génération antérieure. Une silhouette qui reprend certains traits familiers aux autres produits Acura, entre autres cette calandre à « dent triangulaire » que partagent les berlines RL, TL et TSX.

Le constructeur affirme que l’exercice de design visait à « donner au MDX une silhouette résolument audacieuse et novatrice pour affirmer sans ambiguïté, son caractère propre de VUS ». Dans cette optique, on ne peut nier que l’exercice ait réussi, et ce, qu’on aime ou pas cette silhouette massive!

Puissant moteur
Le MDX partage également son puissant V6 de 3,7 litres avec la RL et la TL. Sa version produit 300 chevaux et assez de couple pour faire pâlir d’envie les constructeurs qui offrent encore des V8. Cela dit, la consommation est à l’avenant. Durant nos essais, nous avons relevé une moyenne frôlant les 15 litres aux 100 kilomètres. Et n’oubliez pas que ce mastodonte se nourrit de carburant super!

Le MDX dispose d’un puissant V6 de 300 chevaux.