Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura RDX Tech 2013 : essai routier

Acura RDX Tech 2013 : essai routier

Le multisegment de luxe incognito Par ,

Dans ma petite tête, quelqu’un qui paie des gros sous pour un produit, surtout un produit doté d’un nom ou d’un logo prestigieux, voudra certainement l’étaler.

De façon discutable, la marque Acura ne s’est pas encore accomplie comme une marque dont les gens se vanteront d’acheter, telle que Mercedes-Benz par exemple. Bon, Acura existe depuis environ 100 ans de moins que Mercedes, alors la comparaison est possiblement injuste.

Cependant, en regardant le multisegment Acura RDX 2013, totalement redessiné, je ne suis pas sûr que la firme espère devenir un symbole de statut social dans un avenir très rapproché. Mais savez-vous quoi? Peut-être que ses clients l’apprécient.

Style anonyme
Un coup d’œil rapide au RDX 2013 alors qu’il croise notre chemin, on pourrait croire qu’il s’agit d’un Mazda. Ou d’un Toyota. Ou d’un Lexus. Ou pire, d’un Honda. Dans mon livre à moi, ce n’est pas une bonne chose : une marque se doit d’être instantanément reconnaissable. Kia et Hyundai l’ont compris il y a quelques années en embauchant toutes les deux des designers allemands tout en leur donnant carte blanche.

Pour être certain, j’ai demandé l’opinion de plusieurs personnes de différents âges sur le look du RDX. À ma surprise, la plupart ont répondu positivement et qu’ils aimaient son style discret. Conclusion : il y a du monde qui ne veut tout simplement pas se faire remarquer dans la foule, et Acura propose des produits parfaits pour eux.

V6 remplace 4-cylindres turbo
Malgré la tendance actuelle d’offrir des motorisations plus petites afin d’améliorer l’économie d’essence de ses véhicules, Acura a nagé à contre-courant avec le RDX 2013. Le 4-cylindres turbo de l’ancienne génération a été abandonné en faveur du familier V6 de 3,5 L.

Avec le nouveau moteur, la puissance est en hausse (273 chevaux contre 240) et le couple en baisse (251 lb-pi contre 260). Le résultat est un RDX légèrement plus rapide et pas mal plus réactif, la version 2013 accélérant de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes contre 6,7 pour la version 2012. Le V6 est également plus doux, et la livrée de puissance est plus franche qu’avec l’ancien moteur turbo. L’acheter typique de multisegment de luxe approuvera sûrement le changement de moteur, et moi aussi.

Jumelée à une boîte automatique comptant maintenant 6 rapports, l’Acura RDX 2013 est très silencieux sur l’autoroute; à 100 km/h, le moteur tourne à 1 700 tr/min. L’économie d’essence s’est améliorée aussi : notre moyenne de 10,8 L/100km observée au cours de l’essai est un meilleur résultat que ce que nous avons obtenu dans les versions précédentes.

AWD remplace SH-AWD
Curieusement, Acura a décidé d’abandonner sa compétente transmission intégrale SH-AWD dans le RDX pour un système plus simple et plus léger. Comme avant, le système favorise les roues avant en conduite normale, et lors de perte d’adhérence, une quantité de puissance variable est répartie vers les roues arrière pour une traction supplémentaire. Le système SH-AWD a l’avantage de pouvoir transférer la puissance entre les roues gauche et droite.

Comme résultat, on ne sent pas le RDX aussi athlétique dans les courbes qu’auparavant. Et lorsqu’on dévore une rampe d’autoroute de 270 degrés avec un peu trop d’enthousiasme, les pneus Michelin Primacy MXM4 se mettent à hurler assez promptement. Bref, le RDX est sportif de nature, mais ses habiletés dynamiques ont été diminuées un peu.

Apparence intérieure améliorée
Le design et l’ensemble des boutons dispersés dans l’ancien RDX font place à une disposition et une apparence plus harmonieuse. On note également moins de garnitures argentées, surtout à des endroits pouvant être facilement égratignés. Bonne chose.

En revanche, les panneaux inférieurs du tableau de bord ne sont pas aussi dissimulés qu’auparavant, et leur texture plastique rugueuse est évidente dès que l’on prend place à bord. On s’attend à un peu plus de qualité de la part d’une marque de luxe, du moins, à ces endroits aussi apparents.

Le confort et l’espace sont appréciables pour ce type de véhicule, quoique la place au centre de la banquette arrière ne semble pas avoir été conçue pour un humain d’âge adulte. Et malgré l’absence d’un plancher plat lorsqu’on rabat les dossiers arrière, le volume de chargement maximal est similaire à celui de l’ancien modèle, totalisant désormais 1 736 litres.

Un meilleur RDX
Le tarif de base pour un modèle 2013 est de 40 990 $, moins cher que la version 2012. Notre véhicule d’essai doté de l’ensemble Tech se détaille à 43 990 $, concurrentiel à ses rivaux tels que le Lexus RX 350, le Lincoln MKX et le Mercedes-Benz GLK.

L’Acura RDX 2013 peut être considéré comme un pas notable en avant par rapport à l’ancienne génération. Plus puissant, moins énergivore et polyvalent au quotidien, ce nouveau multisegment a définitivement de quoi plaire à ceux désirant conserver leur style de vie incognito.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Acura RDX 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Acura RDX TECH 2013
    Acura RDX TECH 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article