Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura RDX Technology 2008 : essai routier

Acura RDX Technology 2008 : essai routier

Une maniabilité remarquable au détriment du confort de roulement Par ,

À l'instar de plusieurs utilitaires dits «matures», l'Acura MDX a un petit frère plus jeune et plus athlétique que lui. Comme cela arrive avec de vraies personnes, on peut souvent les confondre tellement ils ont des airs de famille. Toutefois, au-delà du fait qu'ils soient deux véhicules multisegments produits par la division de luxe de Honda, le MDX et le RDX diffèrent considérablement en termes de gabarit, de caractère et de performance. J'ai testé pour vous le second lors de mon plus récent essai routier.

Le RDX vient généreusement équipé en termes de confort, de commodité et de sécurité.

Agressif, comme il se doit
L'Acura RDX 2008 est assez dynamique visuellement pour démontrer toute sa personnalité fougueuse sans offenser personne. La calandre large, telle une profonde cicatrice, lui donne un air très agressif. Juste en dessous se trouve une prise d'air de bonne dimension. Et encore plus bas, le pare-chocs intègre une autre ouverture pour acheminer encore plus d'air au moteur.

Les ailes élargies et découpées de manière audacieuse sont un signe évident de performance. Autrement dit, le petit RDX n'a pas peur d'exhiber ses muscles. Malgré tout, je dois dire que c'est le travail d'artiste à l'intérieur qui m'a le plus fasciné. Les occupants sont enveloppés de matériaux de qualité et l'habitacle dans son ensemble revêt plein de cachet, tout en se montrant confortable et pratique.

Acura a conçu un poste de pilotage presque sur mesure. Tout est bien disposé, ce qui favorise une lecture et une manipulation intuitives. Le dégagement abondant au niveau des jambes et de la tête fait mentir les dimensions extérieures du véhicule. On dirait que le siège du conducteur peut reculer autant que l'on veut, ce qui m'a assez étonné. En général, dans ce genre de véhicules, je glisse le siège vers l'arrière autant que possible afin de pouvoir étirer mes jambes au maximum. Pas avec le RDX. En outre, même quand le siège du conducteur se trouve très reculé, l'espace pour les genoux à l'arrière est raisonnable. Globalement, je dirais que les sièges du RDX sont parmi les meilleurs de la catégorie.

Moteur turbo explosif
L'Acura RDX se distingue davantage de son grand frère au plan de la motorisation. Il est alimenté par un moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,3 litres, alors que le MDX exploite un V6. Malgré cela, le RDX parvient à l'éclipser une fois qu'on appuie à fond sur l'accélérateur et que le turbo se met de la partie.

Globalement, je dirais que les sièges du RDX sont parmi les meilleurs de la catégorie.