Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura TL SH-AWD 2010 : essai routier

Acura TL SH-AWD 2010 : essai routier

Celle qu'on attendait Par ,

Quand j’écris : «celle qu’on attendait», je veux dire en fait : «celle que j’attendais ». Je suis un grand fan de la TL depuis le milieu des années 1990. Lorsque la seconde génération est arrivée sur le marché, en 1999, j’étais au paradis. Cinq ans plus tard, elle est restée l’unique alternative de choix aux berlines allemandes de l’époque. Une seule chose manquait au menu : la traction intégrale.

La partie arrière imite la calandre avant de par sa forme. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Dès le dévoilement de la TL 2004, les rumeurs et les souhaits se sont faits persistants; tous les signes pointaient vers l’ajout éventuel d’une version  SH-AWD. La grande RL lancée moins d’un an plus tard a inauguré le très efficace système d’Acura. La TL aurait dû suivre son exemple mais, hélas, les dirigeants en ont décidé autrement.

Puis arrive l’année-modèle 2010 et Acura tente de se faire pardonner. Or, les résultats sont mitigés…

Le nouveau visage d’Acura
En fait, la crise identitaire que semblait traverser la division de luxe de Honda a donné lieu à une refonte complète en 2009. Pourtant, la TL n’en avait pas besoin. Si vous lisez régulièrement les critiques des journalistes automobiles, vous avez sans doute remarqué que bon nombre d’entre eux ont de la difficulté à louanger les stylistes d’Acura. Toute la gamme ou presque adopte un affreux pentagone inversé qui défigure le véhicule. Désolé, je n’achète pas.

Dans le cas de la TL, la partie arrière imite la calandre avant de par sa forme. Cette ligne maladroite qui découpe le couvercle du coffre, pour être plus précis, vient absolument gâcher le profil fluide et gracieux de la voiture. C’est encore pire sur la version de base à traction avant, dont les roues paraissent sous-dimensionnées. Rien de tout cela ne me plaît.

Ma belle et brillante épouse, après avoir posé son regard sur la carrosserie, m’a tout bonnement rappelé que nous passons la vaste majorité de notre temps à l’intérieur et non à l’extérieur de la voiture. Encore une fois, elle a raison. Ici, fort heureusement, Acura vise dans le mille… comme elle le fait depuis le début.

Sauver la face
L’habitacle de l’Acura TL 2010 s’avère sombre, mais très moderne et richement aménagé. En ce qui me concerne, cet environnement me donne le goût d’y passer des heures. Bien sûr, les sièges avant au support et au confort très généreux y sont pour beaucoup. La banquette arrière se montre tout aussi accommodante, même pour trois personnes.

L’habitacle de l’Acura TL 2010 s’avère sombre, mais très moderne et richement aménagé. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)