Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A3 Sportback 2.0 TFSI quattro 2009 : essai routier

Audi A3 Sportback 2.0 TFSI quattro 2009 : essai routier

Par ,

S’il y a un mot qui est synonyme d’Audi, c’est bien «quattro». Il s’agit du nom donné par le constructeur à sa technologie de traction intégrale, que l’on retrouve de série ou en option sur tous ses modèles canadiens. Avec la petite A3, le système quattro emploie un très rapide mécanisme d’embrayage hydraulique multi-disques en guise de différentiel central. Puisque ce dernier peut varier son blocage, la quantité de puissance distribuée aux roues avant et arrière peut également varier.

Le système quattro emploie un très rapide mécanisme d’embrayage hydraulique multi-disques en guise de différentiel central.

D’abord offerte à traction avant, notre A3 à hayon est aussi disponible en version quattro. Le cas échéant, le système privilégie les roues avant dans une proportion de 90/10 mais, lorsqu’il détecte un dérapage, un transfert se produit pour atteindre 50/50. Si nécessaire, presque toute la puissance peut être acheminée à l’arrière. Les roues sont contrôlées individuellement par l’ordinateur, sans parler des capteurs ABS et des freins.

Encore chaussé de pneus d’hiver, mon modèle d’essai était une Audi A3 2.0 TFSI quattro 2009. Au début, je croyais que les gens de la compagnie étaient fous de laisser pareilles semelles sur la voiture en plein mois de mai. Or, durant cette même semaine, Dame Nature a décidé de recouvrir de neige le sol de ma région! Quoi qu’il en soit, ma promenade en ville et au Starbucks du coin s’est avérée très tranquille et sans histoire; je ne comprenais pas pourquoi les autres automobilistes conduisaient si étrangement. Quand je suis sorti de la voiture et que j’ai perdu pied sur la chaussée glissante, c’est là que j’ai réalisé que le système quattro et les pneus d’hiver travaillaient plus fort pour me faire bien paraître au volant que ce que je pensais!

L’autre fait saillant de la nouvelle A3 est sa boîte automatique à double embrayage -- un genre de plus en plus répandu dans l’industrie en raison de l’efficacité offerte aux conducteurs et aux manufacturiers. Tout le monde croit à priori qu’il s’agit d’une transmission pour voitures de performance. Je réponds : ça dépend. De quoi? Eh bien, ça dépend de l’usage qu’on en fait.

Si vous êtes un mordu de conduite et que vous désirez contrôler manuellement les passages, les palettes au volant et le mode Sport favorisent des changements de rapport ultra rapides, et ce, à n’importe quel régime. Quand j’écris «ultra rapides», je veux dire en beaucoup moins qu’un dixième de seconde.

La qualité du roulement peut varier si l’on choisit la suspension sport avec amortisseurs et ressorts 30% plus rigides.