Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A3 2.0T S line quattro 2009 : essai routier

Audi A3 2.0T S line quattro 2009 : essai routier

Une sportive pour cinq Par ,

L’Audi A3 2009 est un charmant hatchback -- ou «sportback» comme l’appelle le constructeur allemand. Elle cache son ADN de grande athlète sous une carrosserie plutôt sobre découpée par quatre portières et un hayon. Certes, la ligne de toit basse et la posture large de la voiture traduisent une vocation de performance, mais l’image de petite familiale ne lui échappe pas… du moins jusqu’à ce qu’on se glisse derrière son volant à l’ergonomie idéale.

L’Audi A3 2009 est un charmant hatchback -- ou «sportback» comme l’appelle le constructeur allemand.

Peu de retouches pour 2009

Audi a lancé la A3 pour l’année-modèle 2006. À l’époque, on la décrivait comme la première berline avec l’âme sportive du coupé TT. Or, si ses qualités dynamiques tendent à donner raison à Audi, il en va autrement du design, somme toute assez conservateur. Malgré tout, elle fait preuve d’une très belle exécution dans le genre compact. Les proportions sont réussies et l’ensemble respecte la philosophie de «pureté» des designers d’Audi.

L’habitacle au ton sérieux demeure essentiellement inchangé cette année, ce qui est une bonne chose compte tenu de la remarquable qualité d’assemblage et des riches matériaux qui le composent. L’instrumentation renferme un compteur de vitesse et un tachymètre surdimensionnés, d’où le plaisir de les consulter en conduisant.

4 cylindres, 4 roues motrices
Mon modèle d’essai était alimenté par le réputé moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres d’Audi, qui développe 200 chevaux à 5100 tours/minute et 207 livres-pied de couple à seulement 1800 tours/minute. Pas mal impressionnant pour un si petit moteur! Et laissez-moi vous dire qu’une réaction hautement satisfaisante se produit lorsqu’on enfonce l’accélérateur.

Grâce au turbo, ce n’est pas le couple à bas régime qui manque. Comble du bonheur, on le conserve jusqu’à la zone de régime critique, qui débute à 6500 tours/minute. En cours de route, le moteur émet un grognement raffiné qui ne reflète aucune fatigue ou frénésie. Il s’agit d’un son très poli, en fait.

L’explosion de couple n’est pas gaspillée sous forme de patinage grâce à la traction intégrale quattro (optionnelle). Décoller rapidement d’un feu rouge tout en effectuant un virage sec sur chaussée mouillée peut s’avérer dangereux quand le véhicule se fie uniquement à l’adhérence d’une ou deux roues. Or, avec le système quattro bien calibré, la A3 fonce vers l’avant en parfait contrôle et en toute stabilité.

Mon modèle d’essai était alimenté par le réputé moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres d’Audi.