Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A4 1998

Audi A4 1998

Par ,

En fait de mécanique, les constructeurs allemands ne se limitent pas aux conventions établies. Alors que la norme acceptée présentement est de quatre soupapes par cylindre sur une large majorité de voitures, Mercedes se paie le luxe d'en enlever une puisque son nouveau moteur V6 3,2 litres n'en possède que trois par cylindre. Chez Audi, on en a ajouté une de plus tant et si bien que l'on retrouve 20 soupapes sur le quatre cylindres 1,8 litres de la A4. Et il faut souligner que cette technologie sophistiquée est également utilisée sur le V6 2,8 litres en 1998.

La combinaison d'une culasse 20 soupapes et d'un turbocompresseur permet d'obtenir 150 chevaux. À première vue, cela peut sembler relativement modeste pour une voiture de cette catégorie. Malgré tout, ses prestations sont tout de même intéressante puisqu'il permet de boucler le 0-100 km/h en 10 secondes et des poussières. J'ai également apprécié la boîte manuelle à cinq rapports qui permet de tirer un meilleur parti des qualités dynamiques du châssis. Par contre, si vous êtes un inconditionnel de l'automatique, une boîte à cinq rapports est offerte en option avec le système Tiptronic. Et les ingénieurs ont tellement perfectionné l'automatique que la différence de performances entre la version manuelle et automatique est à peine perceptible.

Pour le reste, la version 1,8T est presque identique au modèle à moteur V6 est et bénéficie des mêmes améliorations pour 1998. C'est ainsi que le tableau de bord a été revu, les coussins latéraux sont standards tandis que les roues sont nouvelles.