Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A6 Avant 3.2 quattro 2008 : essai routier

Audi A6 Avant 3.2 quattro 2008 : essai routier

Par ,

Se faciliter la vie

Je me dirigeais au New Hampshire pour Noël avec les enfants et le Boston Terrier. J'avais beaucoup de cadeaux à apporter, mais puisque je m'en allais chez ma mère, je savais qu'il y aurait beaucoup de choses à rapporter à la maison; une fois de plus, mes enfants seront gâtés le jour de Noël.

Le système à traction intégrale quattro inspire confiance.

Alors, je devais trouver quelque chose de gros, de spacieux--mais en même temps, se rendre à cette destination n'est pas une tâche facile durant l'hiver--et je voulais un véhicule à traction intégrale. J'appelle tous les manufacturiers, leur suppliant d'obtenir un véhicule qui me facilitera la vie durant cette période stressante de l'année. Eh bien, le seul camion qui était disponible était un FJ Cruiser, que mon patron a immédiatement réquisitionné : « Moi je prends le FJ, merci beaucoup. »

Je me suis finalement déniché une familiale A6, mais j'étais plutôt sceptique de réussir à tout rentrer dans la voiture. « On devra t'attacher sur le toit », ai-je dit humoristiquement à ma conjointe le soir avant de partir. Le lendemain matin, après avoir très mal dormi sur le sofa, j'ai commencé à paqueter la voiture. La cage du chien, deux valises, les cadeaux pour tout le monde, des jouets, mon portable, nous quatre, et Fernand le sac à puces--à ma grande surprise--ont tous trouvé place à bord.

Grande routière

L'an dernier, nous avons essayé une A6 Avant avec l'ensemble S line, et avons trouvé que la suspension sport était un peu trop ferme. Cette fois-ci, ma voiture d'essai avait le réglage de série et s'est montré à la fois dynamique et souple. La direction est communicative et bien dosée.

La voiture avance grâce à un V6 de 3,2 litres qui développe 255 chevaux et un couple de 243 livres-pied, et la seule transmission disponible est une boîte automatique à 6 rapports avec mode manuel. Avec la berline A6, vous pouvez aussi opter pour un V8 de 4,2 litres qui génère 350 chevaux, ou virer fou avec la S6 qui est dotée d'un V10 de 435 chevaux. La familiale, cependant, doit se débrouiller uniquement avec le V6, mais c'est plus que suffisant.

Les accélérations de 0 à 100 km/h prennent 7,8 secondes, ce qui est très bien compte tenu de la vocation du véhicule. La A6 dévale les autoroutes sans effort et procure un habitacle silencieux durant ce temps. Le système à traction intégrale quattro inspire confiance; il est réglé pour favoriser la propulsion en conditions normales, et canalise la puissance vers les roues avant lorsque les surfaces deviennent glissantes.

Le V6 de 3,2 litres développe 255 chevaux et un couple de 243 livres-pied.