Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Bentley Mulsanne 2013 : essai routier

Bentley Mulsanne 2013 : essai routier

Conduisez-la vous-même Par ,

Le choix est difficile : lorsqu’une berline de prestige est si belle, si puissante et si apaisante à conduire, préféreriez-vous être assis à l’arrière, ou derrière le volant?

Dans les Bentley Mulsanne 2013, les deux choix sont bons.

Assemblée à la main dans l’usine de Bentley à Crewe en Angleterre, la Mulsanne s’avère le fleuron de la marque, et a remplacé l’Arnage l’an dernier. D’une longueur de plus de 18 pieds et affichant un poids frisant les 6 000 lb, il s’agit d’une grosse voiture. Avec un prix de base de 358 160 $CA, elle est aussi très dispendieuse – selon ce que vous faites comme travail dans la vie.

Si la Bentley Mulsanne 2013 doit être décrite en un seul mot, ça serait : « fluide ». Il n’y a rien de violent, d’agressif ou de brutal à propos de cette voiture, dans sa conduite, dans sa manière d’exhiber sa carrosserie tout en rondeurs ou dans la façon d’être perçue par les gens dans la rue alors qu’elle les croise sereinement.

La longévité du V8 de 6¾ litres
Introduit en 1959, le traditionnel V8 de 6,75 L de Bentley poursuit sa carrière après une énième ronde de modifications. Muni de deux turbocompresseurs, le moteur développe 505 chevaux, un couple ahurissant de 752 lb-pi, et franchit sa ligne rouge dès 4 500 tr/min. Le sprint de 0 à 100 km/h prend 5,3 secondes et, croyez-le ou non, ce mastodonte peut atteindre 296 km/h.

Le V8 dispose également de technologies modernes telles qu’un système de désactivation de cylindres et la mise en phase des arbres à cames. Il est géré par une boîte automatique à 8 rapports dotée de sélecteurs montés au volant.

Les cotes de consommation de la Bentley Mulsanne 2013 sont 20,4/11,9 L/100km ville/autoroute. Selon Bentley, la dernière version du V8 s’avère 15% moins énergivore que la génération précédente équipant les modèles Arnage, Azure et Brooklands, et les cotes le confirment. De toute façon, il s’agit d’un détail sans importance pour cette voiture, et les propriétaires s’en foutent probablement aussi. Le moteur peut également fonctionner à l’éthanol E85 : un autre détail sans importance.

Ce qui fascine de ce moteur, c’est la façon fluide qu’il déverse sa quantité prodigieuse de couple. La puissance se fait sentir de façon soyeuse et linéaire, sans violence. On se demande comment on a pu arriver à une vitesse folle aussi promptement, sans avoir ressenti une poussée d’accélération de la voiture.

C’est parfait ainsi : de toute façon, si vous voulez des performances violentes à faire saigner du nez, je ne crois pas que vous magasinerez chez Bentley.

Habitacle tendance
Grimpez à bord de la Bentley Mulsanne 2013, et vous serez accueillis par une orgie de boiseries, de cuir odorant et de chrome. Comme être assis dans le coffre-fort d’une banque, fermer la porte vous scelle hermétiquement du monde extérieur, et tout ce que vous entendrez, c’est le tic-tac de votre montre.

Appuyez sur le bouton de démarrage, et vous sentirez à peine une vibration dans la Mulsanne alors que le gros V8 s’anime. Même sur l’autoroute à 100 km/h, le moteur somnole à 1 400 tr/min, l’habitacle demeure donc extrêmement silencieux.

Les gens habitués aux produits Audi reconnaîtront le système multimédia MMI dans la Bentley Mulsanne 2013. L’écran de 8 pouces se cache derrière un couvercle motorisé garni de bois, empêchant la technologie moderne de briser l’élégance à l’ancienne du tableau de bord. L’ensemble des commandes est facile d’utilisation pour les gens de tous âges.

Les occupants à l’arrière sont aussi bien traités, avec un excellent dégagement pour les jambes et des commandes de climatisation séparées. Dans notre voiture d’essai, on bénéficie de tables de pique-nique repliables en bois vernis, parfaites pour signer des chèques en déplacement. Elles coûtent 3 070 $, une somme dérisoire pas vrai?

Mettez ça sur mon compte
Je ne crois pas que quelqu’un entrerait chez un concessionnaire Bentley, intéressé par une Mulsanne de base, dénudée, sans options. Cette voiture particulière ne fait pas exception : telle qu’équipée, elle se détaille à plus de 394 000 $CA. La marque Maybach disparaît, alors voilà une concurrente de moins : la seule vraie rivale, c’est la Rolls-Royce Phantom.

C’est beaucoup de sous pour une voiture. En fait, c’est beaucoup de sous pour une maison, surtout dans ma ville. On s’attend à une sorte de magie lorsqu’on conduit la Bentley Mulsanne 2013, mais ce n’est pas le cas. Elle ne procure pas de montées d’adrénaline, et ne vous incite pas à traverser quatre villes pour simplement ramasser une pinte de lait.

En revanche, la Bentley Mulsanne 2013 vous procure de l’exclusivité. Vous obtenez une œuvre d’art somptueuse, méticuleusement assemblée, parfaite pour des déplacements calmes et apaisants, que vous soyez assis à l’arrière ou à l’avant.

Merci à Bentley Montreal (www.decarie.com) pour avoir rendu possible cet essai.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Bentley Mulsanne 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Bentley Mulsanne 2013
    Bentley Mulsanne 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article