Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW Coupé M 2007 : essai

BMW Coupé M 2007 : essai

Par ,

Un coupé pas comme les autres

Si vous êtes un mordu d'automobiles, je ne vous apprendrai rien en vous disant que le Coupé M 2007 de BMW est une voiture sport extraordinaire. Après tout, n'importe quel bolide portant l'emblème «M» est extraordinaire lorsqu'on s'assoit derrière le volant.

Pourtant, certains ont bien quelques failles. Les modèles cabriolets, par exemple, laissent un peu à désirer en termes de rigidité structurale quand on les compare aux coupés. Par ailleurs, la transmission semi-automatique SMG, comme celle de la M3 sortante, rend la douceur et la rapidité incompatibles; c'est soit l'un ou l'autre.

De tous les angles, le Coupé M est superbe.

Quoi qu'il en soit, quand on parle d'une conduite sport à l'état pur, il est difficile de trouver un meilleur mélange que celui d'un moteur de 330 chevaux avec une boîte manuelle à six rapports et un châssis perfectionné sur la piste. Ces attributs permettent au nouveau Coupé M de se frayer un chemin parmi le peloton de voitures sport et de figurer à juste titre parmi les meneurs.

Premières impressions: wow!
Ma rencontre avec le Coupé M 2007 de BMW a été mémorable. Le tout s'est produit sur l'ancien circuit de F1 d'Estoril, au Portugal. Cette piste est incroyablement exigeante avec ses nombreux dénivelés, dont une chicane ascendante qui peut être abordée de multiples façons.

Après avoir suivi la voiture de sécurité pendant un tour, question d'étudier le circuit, j'ai enfoncé l'accélérateur dans l'ultime but d'explorer les limites de la voiture. Première constatation: le Coupé M est génial pour attaquer les virages. Une fois que le déplaisant système antidérapage est désactivé, il glisse le long des courbes avec une grâce et un équilibre spectaculaires. La répartition quasi parfaite du poids (50,2% à l'avant; 49,8% à l'arrière) a un grand mot à dire là-dedans.

Bien sûr, il ne faut pas oublier la fantastique direction à assistance hydraulique, la suspension entièrement indépendante avec jambes MacPherson à l'avant et essieu à bras central à l'arrière ainsi que les roues de 18 pouces enveloppées de larges pneus mordants (225 mm à l'avant et 255 mm à l'arrière). Quand on recherche l'adhérence et le plaisir ultimes, une telle recette est parfaite.

Peu importe la couleur de la voiture, l'emblème «M» fait toujours son effet.